Roland-Garros : Nadal écrase la finale et affole les chiffres

Chargement de votre vidéo
"Roland-Garros : Nadal écrase la finale et affole les chiffres"

Roland-Garros : Nadal écrase la finale et affole les chiffres ROLAND GARROS 2020. Vainqueur pour la treizième fois des Internationaux de France de tennis, hier, à l'issue d'une finale dans laquelle Novak Djokovic n'a jamais pu vraiment rivaliser, Rafael Nadal ajoute aussi à son palmarès un 20e titre du Grand Chelem, comme Roger Federer.

Roland Garros 2020 : ce qu'il faut retenir

  • Rafael Nadal a remporté hier le tournoi de Roland-Garros pour la treizième fois de sa carrière, en dominant Novak Djokovic en trois sets : 6-0, 6-2, 7-5. Une performance évidemment unique dans l'histoire des Internationaux de France de tennis qui permet également à l'Espagnol de garnir son palmarès d'un vingtième titre du Grand Chelem, comme un certain Roger Federer, tandis que le compteur de Djokovic reste bloqué à 17.
  • Dans le tableau féminin, c'est la Polonaise Iga Swiatek qui s'est imposée en deux sets (6-4, 6-1) face à l'Américaine Iga Swiatek.
  • Les titres en double reviennent à la paire franco-hongroise Kristina Mladenovic /Timea Babos chez les femmes, et au duo allemand Krawiets/Mies.

Roland Garros 2020 : les dernières infos en direct

11:29 - Forget : "On a vécu des émotions formidables"

Malgré les conditions particulières dans lesquelles s'est déroulée cette édition 2020 de Roland Garros en raison des contraintes imposées par la crise du Cov-19, Guy Forget, le directeur du tournoi, a dressé un bilan satisfaisant, ce matin, au micro d'Europe 1 : "C'est une réussite, on a vécu des émotions formidables. C'était un pari courageux de déplacer Roland-Garros dans le calendrier et de vivre cette édition dans des conditions particulières (...) Les courts étaient formidables, l'ambiance était quasiment la même par rapport aux 1 000 personnes qui étaient présentes dans l'enceinte du stade. On aurait aimé bien sûr inviter beaucoup plus de monde. Cela dit, les audiences à la télévision ont été très bonnes, ce qui montre, comme pour le Tour de France, que notre tournoi fonctionne bien. Après, nous sommes dépendants des aléas, cette crise sanitaire en fait partie".

11:12 - Pour Wilander, Djokovic s'est raté sur le plan tactique

"Je dois bien admettre qu'il y a quelques jours, je pensais que Novak Djokovic allait gagner ce tournoi, concède Mats Wilander, aujourd'hui, dans a chronique quotidienne dans le journal L'Equipe. J'ai eu tout faux, exactement comme lui, tactiquement. En fait, il a totalement joué à l'envers au début de cette finale. Vous ne pouvez pas tenter autant d'amorties d'entrée face à Rafael Nadal. Parce que vous le forcez à se positionner plus près de sa ligne de fond pour anticiper vos amorties et que ça vous empêche ensuite de mettre en place la meilleure tactique face à lui : jouer long sur son revers puis fort -et plutôt court- plein coup droit (...) Quand Novak a voulu revenir à cette stratégie de base, c'était trop tard, car Nadal était trop relâché (...) Ça l'a rassuré, alors il n'a pas reculé deux mètres derrière sa ligne et n'a jamais paniqué. Novak s'est planté en ne jouant pas sur ses propres forces (...) À l'inverse, j'ai trouvé que Nadal était incroyablement précis en début de match, notamment du côté de son revers, devenue une vraie grande arme. Ce qui me semble le plus impressionnant dans ce treizième titre, c'est le fait que c'est l'un des Roland-Garros où il était le moins favori et, au final, au nombre de jeux perdus, ça aura été l'un des plus facilement remportés".

11:00 - Djokovic : "Nadal est phénoménal"

"Il n'y a pas grand-chose à dire, a réagi de son côté Novak Djokovic, après cette finale de Roland-Garros. J'ai été complètement dominé par Rafa, par un meilleur joueur sur le court. Il ne manquait rien, retournait toutes les balles et jouait bien tactiquement. Je me suis senti bien tout au long du tournoi, je pensais que j'étais en grande forme. J'aurais certainement pu mieux jouer, notamment lors des deux premiers sets, mais il m'a surpris par la manière dont il jouait, la qualité du tennis qu'il produisait. Il est phénoménal (...) Il a joué un match parfait, notamment lors des deux premiers sets. J'ai réussi à revenir dans le troisième set, il y a eu quelques jeux serrés. J'ai eu mes chances mais je ne les ai pas converties. Il était de loin le meilleur sur le court (...) J'admire tout ce qu'il a accompli mais spécialement ici. Les résultats qu'il a eus sur ce court... Il n'a perdu que deux fois ici dans toute sa carrière. Il a gagné 13 fois le tournoi. Tous les superlatifs que vous pouvez utiliser, il les mérite".

10:51 - Nadal : "J'ai joué à un niveau incroyable"

Rafael Nadal est bien sûr revenu également sur cette finale remportée face à Novak Djokovic, devant la presse : "J'ai joué à un niveau incroyable pendant deux sets et demi. Je ne peux pas dire autre chose, ce n'est pas possible d'avoir un tel score face à Novak sans jouer extrêmement bien (...) Même si j'ai très bien joué cet après-midi, les conditions ne sont pas celles que je choisirais, mais j'ai réussi à m'adapter, à prendre les défis de manière positive (...) Cette année a été une année difficile pour tout le monde, ma préparation n'a pas été parfaite mais je m'entraînais depuis longtemps sur terre parce que je n'avais pas joué aux États-Unis. Mon niveau de confiance dans mon tennis a augmenté chaque jour du tournoi, mon ressenti lors de la demi-finale était meilleur, et encore meilleur à l'entraînement ce matin".

10:44 - Federer a félicité Nadal

Absent de cette édition 2020 de Roland Garros, Roger Federer a tenu à féliciter Rafael Nadal après la finale. "J’ai toujours eu le plus grand respect pour mon ami Rafa en tant que personne et en tant que champion, a-t-il écrit sur son compte Twitter. En étant mon plus grand rival depuis toutes ces années, je crois que nous nous sommes poussés l’un et l’autre à devenir de meilleurs joueurs. C’est un véritable honneur pour moi de le féliciter pour sa vingtième victoire en Grand Chelem. J’espère que ce chiffre 20 est juste une étape dans notre parcours à tous les deux". Un message auquel l'Espagnol a répondu, hier soir, en conférence de presse : "Merci à Roger pour ces mots. Comme tout le monde le sait, nous avons une très très bonne relation, nous nous respectons beaucoup. D'une certaine façon, il est content quand je gagne et je suis heureux quand il réussit. Pour moi, cette relation positive veut dire beaucoup. Ça a été une grande rivalité depuis longtemps".

10:39 - 100 matchs gagnés par Nadal à Roland-Garros

En s'imposant hier face à Novak Djokovic, l'Espagnol atteint l'incroyable chiffre de 100 victoires aux Internationaux de France de tennis, pour seulement deux défaites. En Seize participations, Rafael Nadal s'est imposé à treize reprises... Il avait été contraint à l'abandon avant son 3e tour en 2016, et avait été battu en 8e de finale en 2009, par le Suédois Robin Soderling, et en quart de finale en 2015 par Novak Djokovic. 

10:35 - Nadal devient l'égal de Federer

Le tennis mondial est décidément porté par une génération dorée, les trois joueurs possédant le plus de titres du Grand Chelem étant encore actuellement en activité. En reportant son treizième titre à Roland Garros, hier, Rafael Nadal (34 ans) porte en effet son total à 20 titres dans ces tournois dits "Majeurs" (Open d'Australie, Wimbledon,  Roland-Garros, US Open) et revient à égalité avec Roger Federer (39 ans). Avec 17 victoires en Grand Chelem à son actif, Novak Djokovic (33 ans) est désormais légèrement distancé mais le Serbe disposera assurément d'autres opportunités pour revenir à hauteur de ses deux aînés.

Les résultats de l'édition 2020 de Roland Garros

Le rappel des résultats des finales de ce Roland Garros 2020 : 

  • Dimanche 11 octobre
  • Finale hommes - Nadal - Djokovic : 6-0, 6-2, 7-5
  • Samedi 10 octobre
  • Finale femmes - Iga Swiatek - Sofia Kenin : 6-4, 6-1