Istanbul, Sublime Porte entre deux continents

sainte sophie, une mosquée au nom chrétien
Sainte Sophie, une mosquée au nom chrétien © Marie-Louise BAUX

Avec un pied sur le continent asiatique et l'autre sur le continent européen, Istanbul se situe, depuis l'Antiquité, au croisement des cultures orientales et occidentales.

Promenade à travers les rues de cette ville qui fut l'égérie de 2 empires.

 

Sainte Sophie, église de la sagesse divine (du grec "hagia sophia"), fut commandée par l'empereur romain Constantin Ier en 330 et édifiée à l'emplacement d'un temple grec dédié à Apollon.

En 532, a lieu la sédition Nika. De violentes émeutes éclatent suite à la décision de l'empereur Justinien de faire exécuter des meneurs de chars et d'annuler des courses à l'hippodrome. L'église est entièrement incendiée. Théodora, l'épouse de Justinien obtient qu'elle soit reconstruite plus belle encore que le temple de Salomon à Jérusalem.

Suggestions de contenus