Certificat de rétablissement : quel est le délais de validité, les changements opérés ?

"Certificat de rétablissement : quel est le délais de validité, les changements opérés ?"

Certificat de rétablissement : quel est le délais de validité, les changements opérés ? CERTIFICAT DE RETABLISSEMENT COVID. Les modalités et délais d'obtention du pass vaccinal ont changé depuis le 15 février. pour autant, le certificat de rétablissement est toujours accepté, sous certaines conditions... On vous explique tout.

Cette semaine, de nouvelles règles sont entrées en application. En effet, depuis ce mardi 15 février, le pass vaccinal a subi quelques modifications. Pour l'obtenir, un certificat de rétablissement est toujours possible. Pour ce faire, à défaut d'être vacciné, il faudra avoir été infecté il y a moins de quatre mois par le coronavirus afin de bénéficier du précieux sésame (jusqu'ici, ce délai était de six mois). Toutefois, il vous faut, préalablement à cette infection, avoir déjà complété votre schéma vaccinal (deux doses de vaccin anti-Covid) afin que cette règle s'applique à vous. Votre infection doit, en outre, être datée d'il y a plus de onze jours, afin que vous soyez considéré comme rétabli.

Concrètement, une infection au Covid-19 vous permet d'obtenir le certificat de rétablissement, que le ministère de la Santé et des Solidarités considère comme "l'une des preuves qui permet d'avoir un pass vaccinal valide". Pour rappel, le passe-droit que constitue ce pass vaccinal permet d'accéder aux bars, discothèques, restaurants (hors restauration collective), cinémas, foires, séminaires et salons professionnels ainsi qu'aux transports publics interrégionaux (avions, trains, cars). 

Pourquoi ce certificat de rétablissement a-t-il été mis en place et pourquoi est-il compté dans le pass vaccinal ? Parce que les autorités sanitaires et scientifiques considèrent qu'une infection contribue à la formation d'anticorps aussi efficaces que ceux conférés par une vaccination. En France, cet avis est résumé par la règle d'"une infection = une injection". Ainsi, dans le cadre du système de pass vaccinal, une infection post-vaccination se substitue au rappel de vaccination.

Comment récupérer ce certificat de rétablissement ? Rien de plus simple : il suffit de demander au laboratoire (ou au professionnel de santé) qui a réalisé votre test positif de vous remettre un document justificatif. Si vous ne pouvez pas faire cela, l'attestation de votre infection est accessible depuis la plateforme SI-DEP, grâce aux identifiants transmis lors de la réalisation du test. Le certificat est valable dans son format papier ou numérique ; il vous faut alors scanner le QR code présent sur le certificat pour l'intégrer dans l'application TousAntiCovid.

Qu'est ce qu'un certificat de rétablissement de Covid-19 ?

Le certificat de rétablissement de Covid-19 consiste en un test positif au Covid-19 de plus de 11 jours et de moins de 4 mois. Ces échéances (plus de 11 jours, moins de 4 mois) permettent d'attester qu'une personne a guéri de son infection au Covid-19, donc qu'elle possède des anticorps contre le virus. Ainsi, à compter du 15 février, la durée de validité du certificat de rétablissement après une infection au Covid-19 passera de six mois à quatre mois, a annoncé jeudi 27 janvier le ministère de la santé. Le dépistage positif doit impérativement être un test RT-PCR ou antigénique. Les autotests et tests sérologiques ne sont pas acceptés. C'est le résultat positif de ce test qu'il faut présenter pour obtenir son pass sanitaire et, bientôt, le pass vaccinal si le projet de loi est adopté. 

Comment obtenir le certificat de rétablissement de Covid-19 ?

Pour l'obtenir, il suffit de se rendre sur la plateforme SI-DEP (Système d'information national de dépistage populationnel de la Covid-19). C'est elle qui permet d'accéder aux résultats de vos tests. Il suffit alors de renseigner les identifiants transmis lors de votre test. Si vous les avez égarés, sachez que vous pouvez également vous connecter grâce à vos identifiants "France Connect", notamment ceux que vous utilisez pour votre compte Ameli de la Sécurité Sociale ou sur le site des impôts. Les certificats de résultats peuvent alors être imprimés, un QR Code étant présent sur la page. Ils sont également importables dans l'appli TousAntiCovid pour vous permettre de directement obtenir votre pass sanitaire numérique.

Peut-on récupérer le certificat de rétablissement sur Améli ?

Non, seule la plateforme SI-DEP permet de récupérer les résultats des tests, positifs ou négatifs, et donc dans le cas d'un test positif sa preuve servant de certificat de rétablissement. Les identifiants pour accéder à SI-DEP sont fournis lors de votre test mais vous pouvez également utiliser via France Connect vos identifiants Ameli, pour le site des impôts...

Comment télécharger le certificat de rétablissement via QR Code dans TousAntiCovid ?

Le document présentant votre test positif au Covid-19 (daté de plus de 11 jours et de moins de 4 mois pour être éligible au pass sanitaire) comprend un QR Code. C'est ce QR Code qu'il suffit de scanner dans l'application Tous AntiCovid dans la partie "Tous AntiCovid Carnet".

Combien de temps le certificat de rétablissement de Covid-19 est-il valable ?

Le certificat de rétablissement est valable pour une durée de quatre mois après le test positif. Les résultats sont justement conservés durant 4 mois sur la plateforme SI-DEP dans le cas d'un test positif.

Peut-on être autorisé à voyager avec un certificat de rétablissement ?

Oui, mais les conditions sont plus restrictives que pour le pass sanitaire valable pour les activités en France (accès aux restaurants, cinémas, trains...). Le pass sanitaire européen (que l'on peut trouver sous la mention "pass sanitaire frontière" dans l'appli TousAntiCovid) admet le certificat de rétablissement mais uniquement via un test PCR positif. Le test antigénique n'est pas autorisé, contrairement à ce qui est admis pour le pass sanitaire français dit "pour les activités".

Coronavirus