Comment ça marche à Monaco ?

© Anton Medvedev /123rf.com

Le système de retraite de Monaco fonctionne avec un régime par points, géré par la Caisse autonome de retraie (CAR). Il n'existe pas de dispositif spécifique de retraite complémentaire. Les Monégasques qui travaillent dans le secteur privé cotisent pour des régimes complémentaires en France comme l'Agirc-Arrco. A ce titre, ils peuvent donc obtenir une pension complémentaire. 

  • Quel est l'âge de départ ? Il est fixé à 65 ans en Principauté. Il est possible de prendre sa retraite anticipée dès 55 ans, "avantage réservé à la mère de famille qui a élevé au moins trois enfants, pendant huit ans, avant le 16e anniversaire", indique-t-on sur le site des Caisses sociales de Monaco.
  • Quel est le montant de la pension ? Difficile de dénicher des statistiques sur les pensions monégasques. Le calcul de la pension dépend du nombre de points acquis durant la carrière, plafonné à quatre fois le salaire de base. Une personne qui a acquis 1 000 points au cours de sa carrière par exemple obtiendra 1 587,50 euros/mois. Le montant peut être majoré après 65 ans, à hauteur de 1,5% par trimestre écoulé. 
Suggestions de contenus