Erreur n°1 à éviter : choisir des verres qui ne mettent pas en valeur le vin

Un verre adapté à la dégustation © foodandmore / 123RF

Erreur n°1 à éviter : choisir des verres qui ne mettent pas en valeur le vin

Choisir un verre qui mette vraiment en valeur le vin, sa couleur et ses arômes, est essentiel. On oublie les verres fantaisie de couleur, les "aquariums" et autres godets. "En France, on est un peu en retard par rapport à la verrerie" remarque le maître sommelier Jean-Michel Deluc, ancien chef sommelier du Ritz et co-fondateur de Petit Ballon. "C'est toujours plus agréable d'avoir un joli verre à la main, un verre qui soit totalement transparent, pas forcement en cristal, mais à pied, pour éloigner la main et respecter la température du vin. Je trouve que le verre INAO, qui est le verre standard de la dégustation, c'est le minimum". Pas besoin non plus tomber dans les extrêmes en proposant un verre à Bordeaux, un verre à Bourgogne, un verre à vin d'Alsace… Un verre pour le vin rouge et un verre pour le vin blanc suffiront.
Suggestions de contenus