Un demi-siècle de Michelin et autres récompenses

Paul Bocuse pose devant son célèbre restaurant trois étoiles Michelin, L'Auberge du Pont de Collonges. © Laurent Cipriani/AP/SIPA
Celui que l'on surnommait le Pape de la gastronomie française a accumulé les titres durant toute sa vie. Il détenait notamment le record de longévité des 3 étoiles Michelin.  

Après avoir remporté la médaille du Meilleur ouvrier de France en 1961, il fut auréolé de trois macarons Michelin en 1965 pour son restaurant L'Auberge du Pont de Collonges, à quelques kilomètres de Lyon. En 1975, il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur par Valéry Giscard d'Estaing. En 1989, il fut élu "Cuisinier du Siècle" par le Gault et Millau. En 2004, il reçut les insignes de Commandeur de la Légion d'Honneur sous la présidence de Jacques Chirac. Mais c'est en 2011 qu'il entra dans la légende, lorsqu'il fut sacré "Chef du siècle" par la prestigieuse école culinaire américaine Culinary Institute of America.
Suggestions de contenus