Equinoxe d'automne 2020 : pourquoi c'est ce mardi ? Les secrets d'une saison méconnue

Chargement de votre vidéo
"Equinoxe d'automne 2020 : pourquoi c'est ce mardi ? Les secrets d'une saison méconnue"

Equinoxe d'automne 2020 : pourquoi c'est ce mardi ? Les secrets d'une saison méconnue AUTOMNE. La date du premier jour de l'automne correspond à un "22" et non à un "21" septembre cette année, dans notre hémisphère nord. Consultez notre page spéciale sur les secrets de l'équinoxe d'automne !

[Mis à jour le 22 septembre 2020 à 17h15] Dans notre hémisphère Nord, nous sommes précisément entrés dans l'automne 2020 à 15h30... et 38 secondes (heure française) ce mardi 22 septembre 2020. L'équinoxe correspond en effet à un instant astronomique bien précis, lors duquel le soleil passe au zénith de l'équateur terrestre. L'automne se poursuivra ensuite jusqu'au solstice d'hiver du 21 décembre prochain. Certains pays, comme la Russie, inaugurent la saison des feuilles mortes dès le 1er septembre, qui correspond à la date de l'automne météorologique.

L'arrivée de l'automne paraît simple, mais elle soulève de nombreuses questions quand on s'y intéresse de plus près : pourquoi la date de l'automne ne correspond-elle pas toujours à un "21" septembre ? Comment se déroule précisément le phénomène astronomique de l'équinoxe ? Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur ? Les réponses vous attendent en naviguant dans le sommaire ci-dessus !

Des astuces naturelles (et gratuites) pour limiter la fatigue en automne

C'est bien connu, l'entrée dans la saison automnale rime souvent avec une fatigue générale, y compris du côté du moral. Au-delà du fait que ce phénomène est tout à fait normal, il existe des astuces pour le limiter. Voici une liste d'astuces pour rester motivé en automne et ne pas se laisser trop gagner par le spleen et l'apathie : 

  • Bouger. Conserver une activité physique améliore à la fois le bien-être, grâce à la sécrétion d'endorphines, et le sommeil. Et il peut complètement s'agir d'une activité modérée, à partir du moment où elle est pratiquée régulièrement, et sur au moins 30 minutes. Quelques idées : danse, étirement, longueurs en piscine, marche, vélo, jogging...
    Bouger en extérieur apporte un bénéfice supplémentaire : celui de la lumière du jour, et ses effets positifs sur l'humeur.
  • Prendre un bain froid express. Cette astuce proposée par psychologies.com se base sur les travaux de Sebastian Kneipp, un abbé allemand du 19e siècle. Celui-ci a découvert que le contact du corps avec l'eau à basse température (18°C) vivifiait le système nerveux et stimulait le métabolisme. En ôtant au corps sa chaleur superflue, précise le site spécialisé, l'opération permet en outre de contraindre l'organisme à "générer sa propre énergie calorifique, ce qui redonne un coup de fouet". Comment procéder : vous êtes frileux ? Vous pouvez alors simplement prendre un bain de pieds, ou de bras (le lavabo étant suffisant pour cette dernière option). Trente secondes suffisent pour que l'eau froide fasse effet.
  • Aller capter des embruns. Riche en oligoéléments et en minéraux, l'air marin concentre bien plus d'ions négatifs et bien moins de germes que l'air de la ville. Ces fines particules et leur charge électrique reboostent les organismes fatigués. 

Quand a lieu l'équinoxe d'automne 2020 ?

"Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone". En 2020, l'événement astronomique de l'équinoxe d'automne débute officiellement le mardi 22 septembre 2020 à 15h30 et 38 secondes heure française (13h30 en temps universel) selon l'Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides (IMCCE). L'année précédente, l'automne avait débuté le 23 septembre, à 9h50 heure française (soit 7h50 T.U.). L'automne se poursuivra ensuite comme chaque année pendant trois mois jusqu'au solstice d'hiver.

Automne 2020 : pourquoi démarre-t-il un "22" ?

L'équinoxe est ce moment où le Soleil traverse le plan de notre équateur terrestre. En résumé : c'est l'instant où le soleil passe au zénith de l'Équateur. À ce moment-là, on change de saison. L'événement astronomique clôt donc l'été en un clin d'oeil. Dans l'hémisphère nord, il survient en général entre le 21 et le 24 septembre. Mais pourquoi l'automne 2020 tombe-t-il un "22" et pas un "21" ? Si nous sommes encore une fois nombreux à identifier la date du "21" du mois de septembre comme étant celle de l'équinoxe d'automne, cela n'est pas si simple. La date du passage à l'automne correspond en fait à un moment très précis : celui où le Soleil coupe en passant au zénith le plan de l'équateur. Des calculs savants l'ont déterminé, effectués par l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) hébergé par l'Observatoire de Paris depuis 1998. Et comme la Terre ne tourne pas autour du soleil en exactement 365 jours, le jour J peut changer d'une année sur l'autre.

A quoi correspond la date de l'équinoxe d'automne ?

La date de l'équinoxe d'automne précède d'un mois environ le passage à l'heure d'hiver. Le premier jour de l'automne intervient également à mi-chemin du solstice d'été (20-21 juin) et du solstice d'hiver (20-21 décembre). Mais chaque année, l’équinoxe d’automne a lieu à une date différente. Ceci tient au fait que la Terre tourne autour du soleil en 365 jours, 5 heures et 46 minutes, et non exactement 365 jours. Le plus gros de ce décalage est corrigé par l’adjonction du 29 février lors des années bissextiles. Mathématiquement, les équinoxes d’automne ne peuvent avoir lieu qu’entre le 21 septembre (la prochaine fois en 2092) et le 24 septembre (la prochaine fois en 2303).

Date de l'équinoxe d'automne
L'équinoxe d'automne 2020 est pour le 22 septembre. © sborisov - Fotolia.com

Quelle est la signification de l'équinoxe d'automne ?

Qu’est-ce que l’équinoxe ? Le mot vient du latin æquinoctium (nuit égale). En effet, pour nous, le phénomène le plus évident de l’équinoxe est que la nuit et le jour ont la même durée à cette période de l’année. A l’équinoxe d’automne, les jours, qui duraient environ 16 heures au 21 juin en France, ont largement perdu en longueur. Ils raccourciront ainsi jusqu’au solstice d’hiver. Pourquoi ? En raison de la géométrie. En effet, l’axe de rotation de la terre est incliné de 23,4° par rapport au plan de son orbite : notre planète "penche" par rapport au soleil. L’astre ne nous éclaire donc pas de la même façon selon les moments de l’année. En hiver, la France (par exemple) ne reçoit de lumière que huit heures par jour, contre le double en été. Ceci détermine le comportement des masses d’air et donne naissance aux saisons telles que nous les connaissons dans les zones tempérées.

Mais n'allez pas confondre "équinoxe" et "solstice". En astronomie, les solstices correspondent en effet aux deux moments de l'année où le soleil est le plus éloigné de l'équateur. Cela correspond à la durée maximale (pour le solstice d'été) ou minimale (pour le solstice d'hiver) du jour. Autrement dit, ce phénomène est bien différent de celui des équinoxes et de leurs jour et nuit à durée équivalente !

En savoir plus sur les solstices d'hiver et d'été

Les deux équinoxes sont donc les deux moments de l'année où les jours et les nuits ont la même durée. Ceci a lieu quand le Soleil traverse l'équateur céleste et se trouve précisément au zénith de celui-ci, éclairant les deux hémisphères de manière égale : sur n'importe quel point du globe, la durée approximative de la journée est de 12 heures. A ce moment de l'année, le soleil se couche à l'ouest et se lève à l'est (alors qu'il se lève par exemple au nord-est dans nos contrées en été). C'est également à cette période que les jours raccourcissent le plus vite.

L'équinoxe d'automne en image : 

Image de l'équinoxe d'automne
Les mouvements de la Terre autour du soleil déterminent la valse des saisons. © lil_22, Fotolia

Lors de l'équinoxe d'automne, les rayons du soleil doivent former un angle droit avec l'axe terrestre et se diviser sur les deux hémisphères de la planète. La date de cette journée spéciale varie chaque année entre le 21 et le 24 septembre mais survient toujours six mois après l'équinoxe de printemps et trois mois après  le solstice d'été. Il n'est pas non plus le premier équinoxe de l'année, puisque l'équinoxe de printemps le précède de plusieurs mois. Avec ses feuilles qui tombent en même temps que la température et ses journées qui rétrécissent à vitesse grand V, l'arrivée de l'automne n'est généralement pas aussi attendue que celle du printemps.

N.B. : en pratique, de légers décalages peuvent se créer entre l'équinoxe astronomique et le moment où le jour et la nuit ont la même durée. Un phénomène imputable à deux motifs. Le premier est l'irrégularité de la course de la Terre autour de son étoile (son orbite est elliptique et la Terre accélère et ralentit). La seconde raison est la déformation du globe terrestre lui-même, dont la forme n'est pas parfaite.

Citations d'automne

Voici quelques jolies citations d'automne : 

  • "L'automne est le printemps de l'hiver." - Henri de Toulouse-Lautrec
  • "L'automne raconte à la terre les feuilles qu'elle a prêtées à l'été" - Georg Christoph Lichtenberg
  • "L'automne est un deuxième ressort où chaque feuille est une fleur." - Albert Camus
  • "Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l'automne, c'est cela un triomphe. Que sont à côté suffrages et ovations ?" - Emil Cioran
  • "Les vrais amis sont semblables au diamant, précieux et rare. Les faux amis sont semblables aux feuilles d'automne, on les trouve partout." - Bruce Lee
  • "L'automne est une demeure d'or et de pluie." - Jacques Chessex
  • "Tout l'automne à la fin n'est plus qu'une tisane froide." - Francis Ponge
  • "L'automne est une saison sage et de bon conseil" - Félix-Antoine Savard
  • "L'automne, c'est cousu de moments de grâce, qui ne durent pas" - Janine Boissard
  • "L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver." - George Sand

Quel est le secret des feuilles mortes ?

Sur quoi repose le paysage spécifique à l'automne, avec ses feuilles "décolorées" et ses arbres dénudés ? Les feuilles disent en fait au revoir à leur couleur verte des beaux jours en perdant momentanément la chlorophylle présente dans leurs cellules végétales. Ce pigment activateur de "vert" disparaît en effet de ses hôtes en parallèle des baisses de température et de lumière. Les feuilles deviennent alors rouge, orange, jaunes.

"La chute et la repousse annuelle des feuilles sont un petit miracle, car le processus implique que les arbres aient la notion du temps"

Comme l'explique le Huffington Post dans un article tout entier dédié au sujet, les arbres préparent même déjà plusieurs semaines avant l'arrivée de l'automne astronomique (fin septembre) leur nouveau look. Et si personne ne semble s'étonner que chaque année, ils se déshabillent pour retrouver ensuite leur habit de verdure, le forestier allemand Peter Wohlleben écrit, dans son ouvrage à succès passionnant "La vie secrète des arbres" : "la chute et la repousse annuelle des feuilles sont un petit miracle, car le processus implique que les arbres aient la notion du temps".

La science explicite le phénomène ainsi, comme le relaie Sciences et vie : pendant l'hiver, les arbres sont en état de "dormance", mais avant cela, jusqu'à fin octobre environ, ils passent d'abord par un état de transition appelé "paradormance" lors duquel leur croissance ralentit, avant de se stopper intégralement. L'arbre stocke aussi du soleil pendant les beaux jours, à la manière de carburant pour ses nouvelles pousses au printemps. Un peu comme un ours qui anticipe son hibernation de plusieurs mois.

Mais ce n'est pas tout : toujours selon l'ouvrage présenté plus haut, "une majorité d'espèces [d'arbres] entreprennent de réduire progressivement leur teneur en eau, donc leur activité, dès le mois de juillet." Objectif : éviter d'ingérer trop d'eau trop peu de temps avant l'hiver, car un surplus d'eau, en gelant, pourrait faire craquer les tissus des arbres. En plus de se fier aux températures en baisse pour détecter les prémices des saisons froides, les arbres "comptent" aussi les jours, grâce à des capteurs présents sur leurs bourgeons.

L'équinoxe d'automne a-t-il ses rituels ?

Comme l'équinoxe de printemps, l'équinoxe d'automne est chaque année synonyme de rituels dans certaines cultures ou croyances anciennes (adeptes du druidisme et du chamanisme). Appelé "Mabon" en celtique, le phénomène astronomique désignant ce moment où jour et nuit ont la même durée correspond aussi à l'époque, côté automne, où une bonne partie des produits agricoles est récoltée. Les fêtes païennes symbolisent alors des remerciements pour ces fameuses récoltes. Dans les temps anciens, après un travail épuisant dans les vergers et les champs, cette fête représentait aussi une halte bienvenue.