Elle ne veut plus s'appeler Le Pen

22 février 2018 à la CPAC de Washington, rendez-vous annuel des conservateurs américains. © Shutterstock / SIPA
Marion Maréchal avait officiellement accolé le nom "Le Pen" à celui de son père adoptif, "Maréchal", au moment de son élection comme députée en juin 2012. Mais le 18 mai 2018, elle a supprimé "Le Pen" de ses comptes Twitter et Facebook. Depuis ce printemps, l'ex-élue frontiste se fait de nouveau appeler "Marion Maréchal", bien que "Le Pen" figure encore comme nom d'usage sur sa carte d'identité. A cette nouvelle, Jean-Marie Le Pen a lancé qu'il avait "l'habitude d'être abandonné". Dans une interview à Télé Lyon Métropole, la jeune retraitée de la vie politique a tenu à affirmer : "Je resterai toujours membre de la famille Le Pen mais c'est un nom très politique". Et d'ajouter : "Je suis sortie de la vie politique. Et j'ai envie de mener à bien cette nouvelle carrière dans le privé, même si elle reste à certains égards politique".
Suggestions de contenus