Pour elle, Macron est une "anomalie" de l'Histoire

Emmanuel Macron et un habitant de Saint Martin le 29 septembre 2018. © Blondet Eliot-POOL / SIPA
Le 7 septembre 2018, dans les colonnes du Parisien, Marion Maréchal-Le Pen taclait Emmanuel Macron en le qualifiant de "soubresaut" et même d'"anomalie" de l'Histoire en comparaison des autres mouvements politiques d'Europe. L'ancienne députée du FN tient aussi celui qui a battu sa tante Marine Le Pen à la présidentielle 2017 pour "une incroyable machine marketing. Il voudrait être Justin Trudeau, Barack Obama et le général de Gaulle", estime-t-elle dans ce même entretien au Parisien. "Mais on ne peut se draper dans la solennité de la fonction présidentielle, jouer au silence gaullien pendant l'affaire Benalla, et puis faire des DAB avec l'équipe de France. Il est victime de son 'en même temps' et ça finit par rendre la chose illisible".
Suggestions de contenus