Elle serait "obsédée par le contrôle"

Marion Maréchal le 22 juin 2018, lors de l'inauguration de l'Issep, sa nouvelle école. © Laurent Cipriani/AP/SIPA
Marion Maréchal semble échaudée par la presse, notamment depuis ses pleurs face caméra suite aux questions un peu trop techniques des journalistes lors de ses premiers pas en politique (voir plus loin dans ce dossier). Virginie Le Guay, journaliste de Paris Match qui l'a interrogée en juin 2018, souligne une obsession du contrôle chez l'ex-députée FN : "Marion Maréchal, qui a fêté en petit comité ses 28 ans en décembre, n'aime pas les événements qui lui échappent. Elle a détesté les photos d'elle en vacances et en deux-pièces dans les journaux people, comme elle exècre les 'surinterprétations et déformations' de ses propos". "Chacune de mes apparitions provoque une pluie de commentaires délirants", commente l'intéressée qui dénonce les "innombrables fantasmes" autour d'elle.
Suggestions de contenus