Équinoxe de printemps : et maintenant, la marée du siècle

Équinoxe de printemps : et maintenant, la marée du siècle L'Équinoxe de printemps est marqué cette année par plusieurs événements exceptionnels qui ne lui sont pourtant pas totalement étrangers. Grâce au formidable ballet des astres, l'éclipse solaire et la marée du siècle sont vont se succéder.

[Mis à jour le 20 mars 2015 à 14h01] Une incroyable succession de phénomènes scientifiques en moins de 48 heures. L'équinoxe de printemps 2015 restera probablement gravée dans le marbre pendant de longues années pour la conjonction de plusieurs phénomènes astraux qui aboutiront à une apothéose sur les côtes demain. L'Équinoxe de printemps est déjà une journée particulière depuis la nuit des temps, empreinte de traditions dans les civilisations anciennes. Ces dernières seraient d'ailleurs particulièrement excitées à l'idée de vivre l'équinoxe de printemps 2015. Pour l'arrivée du printemps cette année, deux phénomènes très rares seront observés. Une éclipse solaire ce vendredi 20 mars 2015 et une "marée du siècle", autrement dit une grande marée à très fort coefficient, samedi. Mais pas que.

1- L'équinoxe de printemps (vendredi à partir de 00h01) est ce moment de l'année où la Terre, qui penche (c’est-à-dire que son axe de rotation est incliné de 23,4° par rapport à son orbite), passe d'un ensoleillement à un autre. Le soleil va en effet venir traverser le plan équatorial terrestre. En langage courant, cela signifie que l'hémisphère nord passe au printemps et se dirige vers l'été et que l'hémisphère sud fait la marche inverse, en direction de l'hiver. Lors de l'équinoxe, la durée du jour est généralement la même que la durée de la nuit et l'ensoleillement commence à se prolonger dans l'hémisphère nord et donc en France. Si le phénomène n'est pas directement lié à l'éclipse solaire qui aura lieu ce vendredi, il peut venir l'influencer, puisqu'on dit généralement que l’axe de la Terre sera "perpendiculaire" aux rayons du soleil. Un moment d'ensoleillement particulier qui se répète deux fois dans l'année, lors des deux équinoxes.

2- L'éclipse solaire (vendredi à partir de 09h15) était programmée ce vendredi 20 mars et devait être visible d'une très grande partie du pays entre 9h15 et 11h40. Le soleil a été masqué de 60 à 80 % par la lune selon les endroits avec un maximum entre 10h30 et 10h40. Les conditions météo n'ont pas permis d'observer le phénomène dans des conditions optimales. L'éclipse était pourtant renforcée par un autre phénomène concomitant (décidemment) qui est la "superlune".

EN VIDEO - L'éclipse solaire, qu'est-ce que c'est ?

Chargement de votre vidéo
"L'éclipse solaire, qu'est-ce que c'est ?"

3- La superlune (vendredi à partir de 09h15) est ce troisième phénomène, aussi appelé "périgée lunaire", qui correspond au moment où la lune survole la Terre au plus près (son orbite est elliptique et irrégulière), ce qui lui donne un aspect plus grand et massif dans le ciel. Cette superlune, associée à un alignement presque parfait de la Terre, de la lune et du soleil, provoque l'éclipse que l'on pourra admirer aujourd'hui. Avec des lunettes spéciales évidemment pour ne pas abimer vos yeux.

Une "marée d'équinoxe" renforcée par la lune

4- La "marée du siècle" (samedi à partir de 8h00) quant à elle est clairement connectée à l'équinoxe de printemps et à l'éclipse. Les marées sont en effet directement liées aux mouvements du soleil et de la lune, ainsi qu'à la rotation de la terre. Et c'est au moment de l'équinoxe, quand la force d'attraction du soleil est à son maximum du fait de son passage dans l'axe de l'équateur terrestre, que les grandes marées peuvent se produire. Elles sont renforcées si le soleil, la lune et la Terre sont alignées (ce qui est précisément le cas lors d'une éclipse) puisque la lune possède ce même pouvoir d'attraction. En étant en plus au plus proche de la Terre, lors de sa périgée, la lune va en outre provoquer une attraction très forte, ce qui explique les importants coefficients attendus (jusqu'à 119) et le terme de "marée du siècle" employé. 

Comme pour l'éclipse solaire qui peut abîmer la rétine et nécessite donc des lunettes spéciales pour être observée, les grandes marées ont fait l'objet de plusieurs appels à la vigilance sur le littoral, où l'on a mis en garde contre le risque de vagues et de submersion dans les villes côtières. Avec une météo instable, on craint en effet que le vent vienne par endroit renforcer les effets des vagues et surprendre les promeneurs imprudents. La marée du siècle fait craindre aussi pour les pêcheurs à pieds, friands de cette époque de l'année. Une large liste de consigne a été diffusée comme bien informer son entourage de son itinéraire, ne jamais partir seul, se munir d'un moyen de communication (portable) chargé mais aussi et surtout, de bien se renseigner sur les horaires des marées et de rester vigilant tout au long de la sortie.

EN VIDEO - Qu'est-ce qu'une grande marée ?

Chargement de votre vidéo
"Qu'est-ce qu'une grande marée?"