Une malédiction vaudou

Zombies : une malédiction vaudou © daoart - Fotolia
Ses origines sont mystérieuses, mais le zombie existe. Il plonge ses racines dans les cultes vaudous partis de l’ouest de l’Afrique (l’actuel Togo, Ghana, Bénin) : le zombie était alors un esprit des morts venant hanter les vivants. Les croyances ont suivi les esclaves jusqu’en Haïti, où certains rites se maintiennent aujourd’hui encore dans les campagnes. Aujourd’hui, 60 millions de personnes seraient liées aux cultes vaudous dans le monde. Dans cette tradition, les bokor (sorciers) sont capable de ramener les morts à la vie. Certains sorciers seraient capables de voler l’âme des vivants, laissant les corps errer à leur sort. Des compositions chimiques et des rituels de ressuscitation font partie de l’éventail de ces leaders charismatiques. Ils continuent à jouer un rôle important dans les croyances de nombreux Haïtiens.
Pause