Les civilisations disparues L'empire Khmer et Angkor

le temple d'angkor vat était un des lieux sacrés de l'empire khmer.
Le temple d'Angkor Vat était un des lieux sacrés de l'empire khmer. © Fiona Mark / Fotolia.com

Représenté par le site archéologique d'Angkor, la civilisation khmère a été fondée par le roi Jayavarman ou Yashovarman Ier au IXe siècle dans l'actuel Cambodge. Le souverain établit le culte du dieu-roi et développe son territoire avec une importante politique d'irrigation. Le site d'Angkor Vat, dédié au dieu Vishnou et classé au Patrimoine mondiale de l'UNESCO, constitue une de ses incroyables réalisations. L'empire, à son apogée, s'étend jusqu'au Siam et à la Birmanie. Mais les divisions et les révoltes des gouverneurs locaux installés feront basculer le régime. En 1350, le Siam entre en guerre contre les Khmers et son armée prend Angkor en 1431. Le roi se réfugie dans l'actuelle capitale cambodgienne Phnom Penh. Fruit de rivalités entre le Siam et l'Annam, la région est ensuite annexée par l'un et l'autre au fil des victoires. Si bien qu'en 1863, le roi Norodom place son pays, le Cambodge, sous protection française.

Cambodge / Angkor

Dernière minute