Cote de popularité des politiques en janvier 2015

Cote de popularité des politiques François Hollande et Manuel Valls confirment leur regain de popularité après les attentats. Nicolas Sarkozy poursuit sa mauvaise séquence.

La publication des résultats de la cote de popularité des politique de Linternaute.com pour le quatrième trimestre 2014 ont été décalés d'un mois après les attentats de janvier.

La personnalité du moment

cote hollande
François Hollande. © Linternaute.com

Finies les critiques sur "l'amateurisme" au sommet de l'Etat ? Rien n'est certain aujourd'hui, mais le début d'année, largement marqué par les attentats qui ont fait 17 morts à Paris entre le 7 et le 9 janvier et par la mobilisation qui a suivi, a été synonyme d'un rééquilibrage du paysage politique. François Hollande, salué pour sa gestion de la crise et pour l'entrainement de nombreux chefs d'Etat dans la marche parisienne du 11 janvier, gagne plus de 9 points dans votre cote de popularité, avec une nette progression dans les dernières semaines. Le chef de l'Etat gagne 15 places par la même occasion, passant du 37e au 22e rang de votre classement. Reste qu'après cet état de grâce, il devrait être très vite rattrapé par les problématiques économiques et sociales (avec des chiffres du chômage au plus haut), qui restent encore et toujours un point noir de son quinquennat.

Exécutif : une vraie embellie

executif
Cote de François Hollande et Manuel Valls. © Linternaute.com

L'embellie est très nette pour le couple exécutif. Si François Hollande enregistre la meilleure progression de la période (+9,69 points), Manuel Valls, lui aussi en première ligne au moment des attentats de Paris, est juste derrière le chef de l'Etat en terme de progression. Le Premier ministre gagne 7,3 points et est de retour dans les 5 personnalités préférées des internautes en ce début d'année. En terme de satisfaction, Manuel Valls reste loin devant François Hollande en revanche. Là où le chef de l'Etat, malgré un bond en avant, campe sous les 25 % de satisfaits, le chef du gouvernement atteint quant à lui les 37,6 % d'opinions favorables.

Classement complet

Cote de popularité des politiques en février 2014
RangNomSatisfaits en %Evol
Source : Linternaute.com
1Alain Juppé51,65-0,25
2François Baroin42,46-1,87
3Marine Le Pen39,522,05
4Bruno Le Maire39,203,56
5Manuel Valls37,607,30
6Jean-Louis Borloo36,690,67
7Marion Maréchal-Le Pen35,852,91
8Nathalie Kosciusko-Morizet35,05-2,02
9Xavier Bertrand30,990,60
10Nicolas Dupont-Aignan30,960,38
11François Fillon30,571,00
12Nicolas Sarkozy28,98-8,99
13Laurent Fabius28,843,19
14Christian Estrosi27,92-
15Ségolène Royal25,983,91
16Luc Chatel25,60-0,57
17Rachida Dati25,280,04
18Valérie Pécresse24,89-1,28
19Bertrand Delanoë24,480,02
20Brice Hortefeux24,13-2,81
21Najat Vallaud-Belkacem23,861,85
22François Hollande22,139,69
23François Bayrou21,74-0,69
24Stéphane Le Foll 21,71-
25Arnaud Montebourg20,30-0,17
26Chantal Jouanno18,88-1,14
27Hervé Morin18,79-2,07
28Christiane Taubira18,731,72
29Benoît Hamon18,400,67
30Michel Sapin17,851,16
31Martine Aubry17,56-2,22
32Dominique de Villepin17,211,88
33Nadine Morano16,89-
34Jean-Luc Mélenchon14,540,67
35Jean-Christophe Cambadélis14,51-
36Jean-Marc Ayrault14,43-0,51
37Olivier Besancenot14,130,27
38Pierre Moscovici13,200,47
39Jean-François Copé11,27-2,61
40Cécile Duflot8,891,06

En hausse : Manuel Valls

cote valls
Manuel Valls. © Linternaute.com

Le regain de popularité du couple exécutif entraine dans son sillage plusieurs membres du gouvernement. Au-delà de François Hollande et Manuel Valls, les meilleures progressions du trimestre bénéficient à Ségolène Royal (+3,91 points) qui, forte de sa loi sur la transition énergétique, parvient à imposer ses vues sur le nucléaire ou encore les autoroutes. Laurent Fabius, membre influent de la cellule de crise lors des attentats, mais aussi en pointe sur la scène internationale quand il s'agit de la lutte contre Daesh ou encore du dossier ukrainien, gagne quant à lui 3,19 points. Côté UMP, Bruno Le Maire confirme son statut de chouchou des votants avec une progression de 3,56 points après sa brillante seconde place face à Nicolas Sarkozy en novembre (mois lors duquel les votes étaient déjà ouverts). Notons enfin la progression conjointe de Marion Maréchal-Le Pen (+2,91) et de Marine Le Pen (+2,05) qui prouve que le FN, malgré les polémiques sur "l'union nationale", n'a pas souffert significativement de la dernière séquence. Après une défaite aux faux airs de victoire dans la législative partielle du Doubs, les départementales 2015 pourraient constituer une nouvelle étape dans l'ancrage territorial du parti en mars.

En baisse : Nicolas Sarkozy

cote sarkozy
Nicolas Sarkozy. © Linternaute.com

Une victoire beaucoup moins large que prévue en novembre, des affaires de financement de campagne relancées, des moqueries sur sa volonté farouche d'apparaitre au premier rang lors de la marche du 11 janvier, des atermoiements sur le "ni-ni" et une conférence polémique aux Emirats lors de la législative partielle dans le Doubs... C'est peu dire que le retour de Nicolas Sarkozy, sur la scène politique en général et à la tête de l'UMP en particulier, n'est pas une sinécure. Nicolas Sarkozy le sait et semble persuadé qu'il faut en passer par là pour obtenir l'unité dans son parti et apparaitre comme un recours en 2017. En attendant, l'ancien chef de l'Etat perd près de 9 points dans votre cote de popularité. Dans son sillage, Brice Hortefeux, NKM et Jean-François Copé perdent plus de deux points chacun. Tout comme Martine Aubry à gauche et Hervé Morin au centre.

Enquête réalisée entre le 1er octobre 2014 et le 31 janvier 2015 auprès de 12 794 votants.

 Voir la méthodologie |  Cote de popularité : les précédents classements

Nicolas Sarkozy / Cote de popularité

Annonces Google