Jean-Marie Bockel : son fils mort dans un accident d'hélicoptère au Mali

Jean-Marie Bockel : son fils mort dans un accident d'hélicoptère au Mali Le file de l'ancien ministre, le lieutenant Pierre-Emmanuel Bockel, est décédé dans le crash d'hélicoptères survenu lundi 25 novembre au Mali, lors d'une manoeuvre militaire.

[Mis à jour le 26 novembre 2019 à 15h23] Le fils de Jean-Marie Bockel est décédé, lundi 25 novembre, dans une opération militaire au Mali. Le lieutenant Pierre-Emmanuel Bockel pilotait l'un des hélicoptères qui sont entrés en collision, lors d'une manoeuvre qui préparait une attaque contre un groupe terroriste islamiste, dans le sud-est du pays, à la frontière avec le Niger. 13 soldats de l'armée de terre française ont trouvé la mort dans le crash des deux appareils militaires. Pierre-Emmanuel Bockel, âgé de 28 ans, était lieutenant au 5e Régiment d'Hélicoptères de Combat à Pau. Le maire de la ville, François Bayrou, a réagi au micro de France Bleu sur l'événement qui touche particulièrement sa commune. "C'est un chagrin très profond, mêlé de reconnaissance. Il y a entre notre ville et les militaires et leurs familles des liens extrêmement affectueux. Quand il leur arrive un drame, c'est à nous aussi qu'il arrive", a-t-il déclaré.

Une enquête a été ouverte pour établir les circonstances dans lesquelles a eu lieu la collision entre les deux appareils. "Selon toute vraisemblance, un abordage entre les deux aéronefs évoluant à très basse altitude serait à l'origine de l'accident. Ils participaient à une opération d'appui aux commandos de la force "Barkhane" qui étaient au contact de groupes armés terroriste. Les commandos traquaient un groupe de terroristes, décelés quelques heures plus tôt, qui évoluaient en pick-up et à motos. Très rapidement, ils ont été renforcés par des hélicoptères et une patrouille de Mirage 2000", a indiqué le général François Lecointre  dans un communiqué. L'hélicoptère Cougar "a alors été engagé pour coordonner l'ensemble des moyens, tout en étant en mesure d'intervenir pour assurer "l'extraction immédiate" d'un élément au sol". "Vers 19h40, pendant la manœuvre destinée à préparer l'engagement de l'ennemi, l'hélicoptère Cougar et un Tigre sont entrés en collision, s'écrasant à courte distance l'un de l'autre", a ajouté l'état major des armées françaises.
Biographie courte de Jean-Marie Bockel - Avocat de métier, Jean-Marie Bockel est né à Strasbourg le 22 juin 1950. Il obtient une maîtrise de droit, et ouvre ainsi son cabinet à Mulhouse en 1976. Trois ans auparavant, il avait adhéré au Parti socialiste, et en 1974 il occupait le poste de secrétaire des jeunes socialistes. En 1981, il devient député du Haut-Rhin, poste qu'il a conservé par intermittence jusqu'en 2002.

En 1984, il est nommé secrétaire d'Etat au commerce, et ce jusqu'en 1986, année durant laquelle il se voit confier la fonction de ministre du commerce pendant un mois dans le gouvernement Fabius. En 1989, il devient maire de Mulhouse. Il le restera jusqu'en 2010, année de sa démission. Il obtient cependant le poste de conseiller municipal et président de Mulhouse Alsace Agglomération.

Dans les années 1990, il souhaite faciliter la création d'entreprises et fonde pour cela le courant 'Gauche Moderne'. En 2004, il se présente aux élections sénatoriales du Haut-Rhin, qu'il remporte. En parallèle, Jean-Marie Bockel énonce clairement ses désirs de rénovation du Parti socialiste. En 2007, il soutient Ségolène Royal pour la présidentielle, même si Dominique Strauss-Kahn était son premier choix. Après la défaite du PS, il rejoint le gouvernement de François Fillon, en signe d'ouverture, au poste de secrétaire d'État chargé de la Coopération et de la Francophonie.

Exclu du PS, Jean-Marie Bockel crée La Gauche Moderne (LGM), rassemblant les idées sociales-libérales qu'il n'avait pas pu faire passer au PS, se rapprochant ainsi de la politique de Tony Blair. Inscrit dans une politique sécuritaire, luttant contre la délinquance, il avait approuvé plusieurs actions de Nicolas Sarkozy lorsqu'il était ministre de l'Intérieur. Le remaniement ministériel de 2008 lui confère la fonction de secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens combattants. Lui-même colonel de réserve de l'armée de l'air, Jean-Marie Bockel est aussi catholique pratiquant, père de cinq enfants et marié à Marie-Odile Mayer. Aujourd'hui, Jean-Marie Bockel est toujours sénateur du Haut-Rhin.

Autour du même sujet