Peut-il sanctionner un salarié qui ne répond pas à ses sollicitations de manière répétée ?

© kai / Adobe stock
Le contexte étant un peu particulier, l'employeur peut faire preuve de flexibilité si vous n'êtes pas joignable immédiatement, à condition que vous soyez en mesure de justifier votre indisponibilité. Ayez à l'esprit que si vous n'êtes en mesure de justifier des absences répétées, vous pouvez vous exposer à un reproche, voire à une sanction.

"En télétravail, on reste sous la subordination de l'employeur", rappelle l'avocate en droit social, Charlotte Michaud. "Le pouvoir disciplinaire de l'employeur demeure en télétravail", abonde l'auteur LexisNexis, Thomas Montpellier. "Je conseille vivement aux employeurs de rappeler les règles du jeu. On est dans une circonstance exceptionnelle, mais il y a toujours la nécessité de discipline et de rigueur de la part de chacun. Il faut rappeler les horaires, rappeler les plages durant lesquelles on doit être disponible par mail, par Skype".