Mac Miller : un an après sa mort sortira "Circles", un album posthume

Mac Miller : un an après sa mort sortira "Circles", un album posthume MAC MILLER - La famille du rappeur, décédé le 7 septembre 2018, vient d'annoncer qu'un album posthume de l'artiste sortira en janvier.

"Il nous manque". Plus d'un an après la mort brutale de Mac Miller, sa famille annonce la sortie prochaine d'un album posthume. Dans un long message posté sur le compte Instagram du rappeur, il est expliqué qu'"au moment de sa mort, Malcolm (le vrai prénom de Mac Miller ndlr.) travaillait à l'enregistrement d'un album qui succéderait à "Swimming", baptisé "Circles", peut-on lire dans la publication. "Il a travaillé avec Jon Brion (chanteur, compositeur et producteur ndlr.), qui, après avoir écouté les premières versions des chansons, a pris du temps dans son calendrier pour aider Malcolm à les achever. Après sa mort, Jon s'est appliqué à terminer 'Circles' selon les indications de Malcolm, est-il ajouté. Nous savons qu'il était important pour Malcolm que le monde l'écoute (cet album)."

Ainsi, l'album posthume de Mac Miller sera dévoilé le 17 janvier prochain. "Merci à tous les fans qui l'ont supporté de façon inconditionnelle toutes ces années. Il nous manque", conclut la famille de l'artiste mort à 26 ans dans son communiqué. En plus de ce long message, les proches de Mac Miller dévoilent la pochette de cet opus, deux photos de l'artiste en noir et blanc superposées. Le jeune chanteur, à qui l'on doit des titres comme "Self Care" ou "The Way" avec Ariana Grande, son ex petite-amie, avait été retrouvé mort à son domicile, le 7 septembre 2018.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Circles. January 17.

Une publication partagée par Mac (@macmiller) le

De quoi est mort Mac Miller ?

Ce jour-là, le corps de Mac Miller était retrouvé sans vie dans sa maison californienne de San Fernando. Très vite, les hypothèses pour expliquer la mort de ce rappeur de 26 ans s'étaient portées vers le suicide, mais si les enquêteurs n'écartaient pas l'overdose, Mac Miller étant aussi connu pour son addiction aux drogues. Quelques jours après sa brutale disparition, un rapport publié par le site people américain TMZ écartait définitivement la piste du suicide, car c'est bien une overdose qui constitue l'origine du décès de l'ancien compagnon d'Ariana Grande, avec qui il s'était séparé il y a peu. Mac Miller aurait abusé de la cocaïne et du fentanyl, un médicament comparable à la morphine mais bien plus puissant. Le rapport indiquait par ailleurs que le natif de Pittsburgh était alcoolisé au moment de sa mort et n'aurait pas contrôlé sa consommation de drogue.

Il n'aurait cependant jamais eu l'intention de mettre fin à ses jours. Mac Miller, de son vrai nom, Malcolm James McCormick, était supposé partir très prochainement en tournée. Cette dernière devait normalement avoir lieu en ce moment. "Je veux juste partir en tournée. Le spectacle va être spécial tous les soirs. Je souhaite que cela commence demain", avait-il tweeté la veille de son décès. Malheureusement pour lui, il semblerait que son addiction ait eu raison de sa passion pour la scène et la musique.

Autour du même sujet