Grand oral du bac 2021 : quand connaît-on les résultats ? La date et les horaires par académie

Grand oral du bac 2021 : quand connaît-on les résultats ? La date et les horaires par académie RESULTAT DU GRAND ORAL. Le résultat du grand oral est publié à une date unique en France, mais à des horaires différents en fonction des académies. Les infos clés.

[Mis à jour le 2 juillet 2021 à 19h00] Les Terminales ont passé leur grand oral du bac 2021 du 21 juin au 2 juillet et attendent désormais le résultat de cette épreuve du baccalauréat inédite en France. Ils le connaîtront lors d'un jour unique, le mardi 6 juillet 2021, mais à des heures différentes en fonction des académies. Rendez-vous ici pour en savoir plus sur l'heure à partir de laquelle vous pourrez les consulter le jour J suivant votre académie.

Comment s'est déroulé l'épreuve en résumé ?

Pour le grand oral du bac 2021, les candidats étaient convoqués individuellement pendant quarante minutes :  ils disposaient d'un temps de préparation de vingt minutes pour préparer la réponse à leur question, puis d'un temps de passage de vingt minutes comprenant cinq minutes d'exposé ; puis dix minutes d'entretien jury / candidat sur le sujet sélectionné ; et enfin cinq minutes de discussion autour du projet d'orientation du candidat.

Coefficient, note, aménagement des exposé et entretien... Dans cette page spéciale, découvrez des conseils et des informations pratiques sur les résultats de cette épreuve clé du bac 2021.  

A quelle date et heures sont publiés les résultats du grand oral ? [par académie]

Les résultats du bac 2021 sont disponibles le mardi 6 juillet à partir de 8h30 et pourront être consultés dès leur publication, en direct, sur notre page consacrée aux résultats du bac. La note du grand oral sera également accessible sur le détail du relevé de notes du candidat. Le relevé de notes doit être délivré au candidat par l'établissement scolaire dans lequel il est inscrit.

A quelle heure connaîtra-t-on le résultat du grand oral en fonction des académies ? 

Voici les heures de la diffusion des résultats, académie par académie :

Académie Date de publication Série générale Série techno Série pro
Aix-Marseille Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 8h
Amiens Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Besançon Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 14h
Bordeaux Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Caen Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Clermont-Ferrand Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 9h
Corse Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Créteil Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Dijon Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 9h
Grenoble Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 9h
Guadeloupe Mardi 6 juillet 2021 - - -
Guyane Mardi 6 juillet 2021 - - -
Lille Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Limoges Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 10h
Lyon Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 8h30
Martinique Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Mayotte Mardi 6 juillet 2021 - - -
Montpellier Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Nancy-Metz Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Nantes  Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 9h
Nice Mardi 6 juillet 2021 - - -
Orléans-Tours  Mardi 6 juillet 2021 8h30 8h30 10h30
Paris Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Poitiers Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 9h
Reims Mardi 6 juillet 2021 10h 8h30 13h
Rennes Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 9h
Réunion Mardi 6 juillet 2021 8h 8h 9h
Rouen Mardi 6 juillet 2021 - - -
Strasbourg Mardi 6 juillet 2021 9h 9h 16h
Toulouse Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h
Versailles Mardi 6 juillet 2021 10h 10h 10h

Quel coefficient pour le grand oral ?

La nouvelle épreuve du bac est celle qui valorise le plus les capacités orales et l'expression des candidats au baccalauréat, avec un coefficient 10 pour la filière générale, soit le plus important après les épreuves de spécialités toutes notées avec un coefficient 16. Le grand oral est donc l'occasion de cumuler beaucoup de points pour obtenir le diplôme ou décrocher une mention. Dans les filières technologiques, l'opportunité de marquer des points est d'autant plus grande que le coefficient de l'épreuve passe à 14.

Comment est évalué le grand oral ?

La note du grand oral s'appuie à la fois sur les connaissances apportées lors de l'exposé et sur l'expression générale du candidat. Des points qui peuvent être soumis à l'appréciation de chaque professeur selon des critères différents et plus ou moins exigeants. "Il existe une grille d'évaluation, mais elle est indicative, et il n'y a pas de barème. On donne les points qu'on veut pour chaque critère", souligne notamment Odile Fischer, enseignante d'histoire-géographie au lycée européen de Villers-Cotterêts dans l'Aisne, auprès du Monde. Des contours trop flous qui, aux yeux de certains, ont handicapé la préparation des candidats. Le ministère de l'Education et plusieurs recteurs d'académies ont cependant tenu à rappeler que le principe de bienveillance primait pour la session 2021 du baccalauréat, d'autant plus qu'il s'agissait de la première année où les lycéens ont été confrontés à l'épreuve.

Quels aménagements pour l'exposé du grand oral ?

Lors de la première partie du grand oral, le jury choisit entre deux questions, préalablement préparées par l'élève et son professeur, celle qu'il souhaite poser à l'élève. Le candidat dispose ensuite de vingt minutes pour élaborer une réponse et un support qu'il présente ensuite au jury pour étayer son argumentaire. Pour la session 2021, le lycéen a pu conserver les notes produites pendant le temps de préparation lors de son exposé de cinq minutes.

Pour rappel, les deux questions portent sur les enseignements de spécialité de l'élève. Lors de son exposé, le lycéen doit non seulement répondre à la question, mais aussi expliquer pourquoi il a choisi d'étudier et d'approfondir ce sujet.

Quels aménagements pour l'entretien du grand oral ?

Après l'exposé du candidat, suit un temps d'échange de dix minutes entre le jury et le lycéen. La discussion tourne autour des questions préparées par l'élève et les membres du jury sont libres de demander des précisions. Cette étape doit montrer la capacité du candidat d'approfondir des points de son argumentaire, de tenir un discours clair et démontrer son sens critique. Exceptionnellement cette année, il a été décidé que le candidat pouvait "recourir à un support, comme un tableau, pour y illustrer ou expliciter ses propos" pendant le temps d'échange, comme précisé sur le site du ministère de l'Education. Surtout, l'élève a pu être dispensé de s'exprimer sur des sujets et/ou des thèmes qui n'avaient pas été abordés en cours. Une liste fixée "par ses professeurs d'enseignements de spécialité et par la direction de son établissement" confirmait ainsi les points ayant bien été étudiés.

Bac