Des retraites inégales et disproportionnées

"Régimes privés, régimes des fonctionnaires, régimes spéciaux... Vous vous rendez-compte, ils veulent tous nous mettre au régime..." © andrewgenn, Fotolia

Parmi les sujets sensibles, celui sur lequel Laurent Wauquiez, député UMP de Haute-Loire, a posé le doigt dans le Nouvel Obs est particulièrement polémique : le système des retraites des élus. Créé en 1904 pour les députés, ce régime leur offre une pension moyenne de 2 192 euros et de 3 085 euros pour les sénateurs contre une pension moyenne en France de 1 250 euros. Des montants liés à la "surcotisation" qui permet aux députés de cotiser 1,5 fois sur les deux premiers mandats. Un seul mandat de 5 ans permettrait à un élu de toucher 1 200 euros de retraite... Des montants jugés disproportionnés par Wauquiez, qui propose la mise en place d'un système de retraite par points que chaque personne accumulerait durant sa carrière.

Suggestions de contenus