Grève SNCF : quelles prévisions pour ce dimanche 20 octobre 2019 ?

Grève SNCF : quelles prévisions pour ce dimanche 20 octobre 2019 ? GREVE SNCF RATP - Droit de retrait ou grève, le mouvement social à la SNCF débuté le vendredi 18 octobre a toujours un impact ce week-end sur la circulation des trains Ouigo, TER, mais aussi Transiliens et RER en région parisienne. Suivez les perturbations en direct...

L'essentiel

La grève à la SNCF a surpris toute la France le vendredi 18 octobre, avec de lourdes perturbations faisant suite au droit de retrait de nombreux cheminots à la suite d'un accident dans les Ardennes la veille. Le samedi 19 octobre 2019, le trafic des trains était toujours perturbé en région, en conséquence de ce mouvement social inopiné, sorte d'avant goût de la grève prévue à la fois à la SNCF et à la RATP le 5 décembre prochain, pour protester contre la réforme des retraites

Si les prévisions sont encore floues concernant le dimanche 20 octobre 2019, on sait d'ores et déjà qu'un Ouigo sur trois circulera. On sait également que le RER B sera très fortement perturbé, selon l'information communiquée sur leur compte Twitter. Les précisions relatives au trafic seront communiquées le dimanche 20 au matin, aux alentours de 7h30. Suivez les dernières infos sur le trafic SNCF en direct.

En direct

20:34 - Que sait-on du trafic ce dimanche 20 octobre ?

[FIN DU DIRECT] Si peu d'informations ont été communiquées sur le dimanche 20 octobre, on sait déjà qu'un train Ouigo sur trois circulera, et que le RER B sera très fortement perturbé. Les informations détaillées sur l'ensemble du réseau seront communiquées à 7h30 le dimanche 20 octobre. 

20:16 - Quelle situation pour le RER B dimanche ? 

Dans un tweet, le RER B a annoncé un "trafic très fortement perturbé" pour le dimanche 20 octobre, "entre Gare du Nord et CDG/Mitry". Le tweet précise : "Changement de train nécessaire à Gare du Nord. Trafic normal entre Paris Nord et St Rémy/Robinson."

20:12 - De nouvelles informations demain à 7h30

La SNCF a également indiqué que les précisions relatives au trafic seraient données le dimanche 20 octobre à 7h30 du matin. 

20:00 - Un train Ouigo sur trois ce dimanche 

La SNCF a indiqué qu'un train Ouigo sur trois circulerait ce dimanche 20 octobre. 

19:54 - Que dit la CGT sur cette grève inopinée ?

Philippe Martinez, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail (CGT) était invité le vendredi 18 octobre sur Europe 1. Il a justifié ainsi cette grève inopinée : "Les usagers sont en danger, c’est pour eux que les cheminots font ça". Il ne s'agit pas d'un mouvement "social" mais d'un droit de retrait. Selon lui, les conditions de sécurité sont catastrophiques à la SNCF.

19:50 - Quel impact du mouvement sur les nuits festives ? 

Dans un tweet, le RER A rappelle que ce "samedi 19 octobre, certaines lignes de métro et de tramway seront ouvertes toute la nuit avec 
@IDFmobilites! Les lignes de bus Noctilien seront également renforcées par rapport à l’offre d’une nuit de week-end." Ces nuits festives ne seront pas impactées, puisqu'elles concernent six lignes de métro (1, 2, 5, 6, 9 et 14) ainsi que trois lignes de tramway (2, 3a et 3b) ainsi que 45 lignes de bus, dont vingt renforcées. 

19:33 - Qu'est-ce que le "dispositif équipement agent seul" ? 

Depuis l'accident de ce mercredi 16 octobre, lors duquel un camion et un TER se sont percutés, faisant 11 blessés, le "dispositif d'équipement agent seul" fait débat. En effet, ce dispositif, déployé il y a quatre-cinq ans environ selon franceinfo, permet la circulation des trains sans présence de contrôleurs à bord. franceinfo rapporte que ce dispositif "est vivement critiqué par les syndicats qui évoquent des risques pour les voyageurs et les conducteurs." Le but est d'alléger la fraude, en concentrant les équipes sur les zones et trajets où elle est importante. Néanmoins, les syndicats ne sont pas du même avis. Bruno Poncet, secrétaire fédéral du syndicat SUD-Rail, a notamment déclaré, toujours à franceinfo : "Le rôle du contrôleur ne se limite pas à la vérification des billets, il assure aussi la sûreté du train et la sécurité des passagers".

19:14 - Une application pour anticiper les déplacements

Avec un trafic toujours fortement perturbé ce samedi 19 octobre, nous vous recommandons vivement cette application de la SNCF afin d'anticiper vos déplacements :

18:51 - Une anticipation difficile

Etant donné le caractère inopiné du mouvement lancé par la CGT, le trafic est difficile à anticiper. "Nous n'avons pas d'information en amont, donc nous découvrons les impacts trafic au compte-gouttes", indique la SNCF, qui conseille à tous les usagers de reporter leur voyage, en cette veille de vacances de la Toussaint...

18:37 - Droit de retrait ou grève, le débat continue 

Le débat autour des termes continue de faire débat. Si les cheminots continuent d'employer le terme de "droit de retrait", la direction de la SNCF ainsi que le gouvernement parlent d'une grève qui ne dit pas son nom. 

LIRE PLUS

En savoir plus

La SNCF en grève aux côtés de la RATP le 5 décembre ?

Ce mouvement social inopiné intervient moins de deux mois avant une grande grève annoncée début décembre contre la réforme des retraites en projet. L'appel à la grève du 5 décembre initié par cinq syndicats de la RATP (Unsa-RATP, la CFE-CGC RATP, Sud-RATP, Solidaires-RATP et FO-RATP) a été relayé par d'autres organisations syndicales, d'autres entreprises et d'autres secteurs d'activité. La CGT RATP, deuxième organisation syndicale de la régie publique, souhaite se joindre au mouvement même si elle n'a pas encore déposé de préavis de grève. SUD-Rail, qui n'est autre que le troisième syndicat à la SNCF, a également lancé un préavis de grève reconductible pour le 5 décembre prochain. Et ce n'est pas tout : le 5e syndicat de la SNCF FO-Cheminots a fait savoir également dans un communiqué qu'il souhaitait rejoindre le mouvement lui aussi.

Du côté des transports routiers et inter-urbains (bus de ville), la troisième fédération des routiers FO Transports et Logistique ainsi que l'Unsa Transport appellent les salariés du secteur à une grève illimitée et nationale en même temps que la RATP et la SNCF, dès le 5 décembre. La CGT des services publics a aussi annoncé qu'elle rejoignait le mouvement du 5 décembre, souhaitant également le "retrait du projet de réforme" des retraites voulu par le gouvernement. Enfin, plusieurs organisations syndicales et de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) ont lancé l'appel à une "première journée de grève interprofessionnelle" contre la réforme des retraites, toujours  le jeudi 5 décembre.

Avec cette grève à la RATP, à la SNCF et dans les transports, le scénario de la grève de 1995, qui avait paralysé routes et rails durant 3 semaines, est dans toutes les têtes. Il s'agissait là aussi de s'opposer à une réforme sur les régimes spéciaux, voulue à l'époque par Alain Juppé. Cette fois, si les syndicats des cheminots dénoncent la fin des régimes spéciaux de retraite, avec le nouveau système universel à points, ils s'inquiètent également de la fin du statut des cheminots qui sera effective en 2020. En effet, à partir du 1er janvier, avec la réforme SNCF votée en juillet 2018, l'embauche des salariés sans le statut des cheminots sera effective. Jean-Baptiste Djebbari, Secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports, est persuadé de pouvoir faire "baisser la pression, trouver quelques convergences". Mais la fin d'année s'annonce compliquée sur les différents réseaux. Les perturbations de la grève illimitée du 5 décembre pourraient paralyser toute la France jusqu'aux fêtes...

Grève RATP : les prévisions de trafic

Pour connaître l'état du trafic RATP (métro, RER, bus, tram en temps réel), consultez cette page. Pour le RER, vous pouvez également suivre les comptes Twitter @RERB@RERA@RERC, @RERD ou @RERE Pour suivre le trafic des trains en temps réel, consultez www.sncf.com/fr/prevision-trafic.

Grève SNCF : les prévisions de trafic

Plusieurs outils sont disponibles sur le Web pour prendre connaissance des prochaines perturbations de trafic. Pour le réseau transilien, il suffit de se rendre sur la plateforme dédiée (http://www.transilien.com/ ou http://www.abcdtrains.com/) pour vérifier si son trajet est assuré par la SNCF. Sur mobile, il est aussi très pratique de se rendre sur le compte Twitter @SNCF_infopresse, et @SNCF. Les usagers de la SNCF peuvent rapidement vérifier l'état du trafic et savoir si un train en particulier a été supprimé ou s'il part avec du retard. Pour les informations concernant les TGV, le numéro de téléphone mis à disposition est le 0 805 90 36 35. Pour les informations concernant les Transilien, il faut appeler le 0 805 90 36 35. Rappelons qu'en période de grève, toute personne souhaitant annuler son voyage peut le faire au guichet sans aucun frais, quel que soit le tarif du billet.

Article le plus lu - Procès Balkany : une nouvelle peine de prison › Voir les actualités