Grand oral du bac 2024 : entraînez-vous avec l'IA, le bon plan des révisions !

Grand oral du bac 2024 : entraînez-vous avec l'IA, le bon plan des révisions ! Pour réussir le grand oral du bac, rien n'est plus efficace que de s'entraîner en conditions réelles. Et voici l'application idéale pour cela !

Les candidats au bac passent le grand oral du bac à partir du 24 juin 2024. Cet exposé sur un sujet préalablement tiré au sort et faisant partie du panel de thèmes préparés pendant l'année, a un coefficient 10 (sur 100). Coefficient qui surpasse donc celui de la philosophie (coeff. 8). L'enjeu est de taille, les candidats doivent être préparés pour ne pas passer à côté.

Réviser, potasser les sujets, enregistrer les enseignements, c'est bien... mais ce n'est pas suffisant. Pour vraiment réussir l'épreuve du grand oral au bac, il faut être bon... à l'oral ! Et hélas, les élèves n'ont pas toujours le temps suffisant et nécessaire pour se mettre en conditions réelles. Heureusement, la technologie et l'IA permettent des choses complètement inimaginables il y a encore quelques années. Et voici qu'il est désormais possible de faire des grands oraux blancs, en s'enregistrant et en obtenant notes et pistes d'amélioration.

L'application Mon Grand Oral, en effet, permet aux élèves de considérablement s'améliorer. Ce service, approuvé par les enseignants, fonctionne à l'aide d'une intelligence artificielle entraînée sur le programme de l'Education Nationale. Elle s'appuie sur le modèle d'IA Gemini de Google pour fournir un compte-rendu aussi détaillé que possible de la performance de l'élève. Une note indicative est attribuée pour chaque pilier, ainsi qu'une liste de points forts, points à améliorer et conseils pratiques.

Pour plus de pertinence, l'intelligence artificielle utilisée dans l'application a été entraînée sur plusieurs manuels scolaires de terminale, et la grille d'évaluation a été retravaillée et validée par le corps enseignant de plusieurs lycées. L'objectif de l'application n'est en aucun cas de se substituer au jury, mais d'aider l'étudiant à progresser en identifiant clairement les points à améliorer et retravailler dans son exposé.

Point important : l'application ne récolte aucune donnée sensible, et ne nécessite pas de création de compte. Les utilisateurs peuvent renseigner un e-mail pour enregistrer leur progression.

Les candidats peuvent aussi améliorer leurs capacités orales : travailler la gestuelle, éliminer les tics de langage et se rapprocher d'un échange plus que d'une récitation. Pour réussir le grand oral et peut-être grapiller une mention, voici quelques conseils de professionnels afin de mieux maîtriser son stress et par conséquent cette épreuve du bac 2023.

Comment réussir le grand oral du bac ? 

Afin de réussir au mieux cet examen, le professeur d'art oratoire à Sciences Po Cyril Delhay a dispensé auprès du Parisien quelques conseils bienvenus. S'il invite les candidats à parler sans note pour une énonciation plus fluide et plus facile, il conseille toutefois de rédiger à l'avance sa première et sa dernière phrase, soit celles qui devraient le plus marquer les jurés. Soigner ses transitions entre chaque grand point est également un plus, tout comme le fait de... laisser des blancs. En imposant des petits temps de silence, l'idée est de permettre au jury d'intégrer les informations apportées, mais c'est aussi, pour le candidat, de prendre le temps de respirer, de se calmer et de gérer son stress. Enfin, il est conseillé de privilégier les phrases courtes

Qu'est-ce que le grand oral du bac 2024 ?

Epreuve phare de la nouvelle version du baccalauréat, le grand oral est un exercice durant lequel chaque candidat répond à une question par une présentation d'une durée d'environ cinq minutes. S'en suivent ensuite dix minutes d'échanges entre le lycéen et le jury. L'objectif affiché de l'Education nationale est de "former à prendre la parole en public de façon claire et convaincante.

Cette épreuve permet aussi d'utiliser vos connaissances (celles qui sont liées à vos spécialités) pour créer une argumentation et montrer en quoi elles sont essentielles pour votre projet de poursuite d'études et même votre projet professionnel. "Au cours de l'année, deux questions sont définies sur les deux enseignements de spécialité suivis par l'élève. Le jour de l'épreuve, le jury choisit l'une des deux questions et le candidat dispose alors de 20 minutes pour se préparer, avant de faire sa présentation. 

A quelle date a lieu le grand oral du bac 2024 ?

A la différence des autres épreuves, l'épreuve du grand oral s'étale sur deux semaines. Les candidats de terminale au baccalauréat général ou technologique passeront leur épreuve entre le lundi 24 juin et le mercredi 3 juillet 2024, à des dates et horaires variables en fonction des établissements et des académies. 

De quels exemples de questions du grand oral peut-on s'inspirer ? 

Selon le site web dédié aux étudiant Thotis ainsi que le site spécialisé du Parisien Etudiant, voici des exemples de questions formulées en fonction des spécialités lors de l'épreuve du grand oral : 

En Ses (Sciences économiques et sociales) : 
  • "Ecologie et économie sont-elles compatibles ? "
  • "Comment peut-on réduire le déficit public ?"

En géopolitique

  • "L'aide humanitaire doit-elle surpasser la souveraineté d'un pays ?"
  • "L'aide humanitaire est-elle soutien aux régimes en place ? – l'exemple de l'Afghanistan"
  • "Le conflit israélo-palestinien, une paix impossible ?"

En Mathématiques

  • "Comment expliquer que, dans un groupe de 23 personnes, il y a plus d'une chance sur deux qu'au moins deux d'entre elles soient nées le même jour ?"
  • "Pourquoi les sondeurs se trompent-ils tout le temps ?"
  • "A l'aide du dénombrement, comment peut-on appréhender la diversité de l'information génétique ?"
  • "Les algorithmes peuvent-ils générer de la discrimination ?" (question envisageable en transversale Maths / Eco) 
En SVT
  • "Peut-on faire pousser des pommes de terre sur Mars ?"
  • "Est-il vrai que si on peignait en blanc tous les toits et les routes, on ferait baisser la température de la Terre ?"
  • Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique sur l'agriculture ? 

En Arts

  • "Quelles questions éthiques l'art récupéré des colonies peut-il soulever ?"
  • "Faut-il rendre les œuvres d'art ou objets dans les musées à leurs pays d'origine ?"
En Histoire-géo
  • "Comment l'Inde est-elle devenue une puissance spatiale ?"
  • "Pourquoi la reconstruction de Notre-Dame de Paris mobilise-t-elle le monde entier ?"

Quel coefficient s'applique au grand oral ?

Cette épreuve toute récente est celle qui valorise le plus les capacités orales et l'expression des candidats au baccalauréat, avec un coefficient 10 pour la filière générale, soit le plus important après les épreuves de spécialités toutes notées avec un coefficient 16. Le grand oral est donc l'occasion de cumuler beaucoup de points pour obtenir le diplôme ou décrocher une mention. Dans les filières technologiques, l'opportunité de marquer des points est d'autant plus grande que le coefficient de l'épreuve passe à 14.

Comment est évalué le grand oral ?

La note du grand oral s'appuie à la fois sur les connaissances apportées lors de l'exposé et sur l'expression générale du candidat. Noté sur 20 points, il représente 10% de la note finale du bac pour la voie générale et 14% pour la voie technologique. Le jury examine avant tout les connaissances du candidat, mais aussi sa capacité à argumenter et à relier les savoirs, son esprit critique, la précision de son expression, la clarté de son propos, son engagement dans sa parole, sa force de conviction. Les points peuvent être soumis à l'appréciation de chaque professeur selon des critères différents et plus ou moins exigeants.

Si ce cadre peut apparaître fluctuant, le ministère de l'Education et plusieurs recteurs d'académies ont cependant tenu à rappeler que le principe de bienveillance primait pour cette épreuve encore nouvelle (puisque ce n'est que sa deuxième édition). Le ministère a ajouté des précisions : "cet oral permet au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante, de mettre les savoirs qu'il a acquis, particulièrement dans ses enseignements de spécialité, au service d'une argumentation, et de montrer comment ces savoirs ont nourri son projet de poursuite d'études, voire son projet professionnel". 

Une grille d'évaluation spéciale pour le grand oral 

Et si vous souhaitez en savoir plus sur la façon concrète dont le grand oral peut être évalué, sachez que le ministère de l'Education a mis en ligne une grille de critères précis sur lesquels les professeurs examinateurs du grand oral peuvent s'appuyer pour établir leur note. Il est important de le savoir, la fameuse grille n'est pas obligatoire mais peut servir d'aide au jury. Cette grille d'évaluation indicative de l'épreuve orale terminale * liste cinq critères, qui peuvent être jugés par le jury "très insuffisant", "insuffisant", "satisfaisant" ou "très satisfaisant" : 

  • Qualité orale de l'épreuve
  • Qualité de la prise de parole en continu
  • Qualité des connaissances
  • Qualité de l'interaction
  • Qualité et construction de l'argumentation

* voir en Annexe 1 sur cette page

Quand les résultats de l'épreuve du grand oral sont-ils publiés ?

A priori, les résultats des l'épreuve du grand oral seront disponibles le lundi 8 juillet 2024, en même temps que les résultats des autres épreuves (français, philosophie et épreuves de spécialité). Le coefficient selon la filière et la date de passage de l'oral tôt n'influe pas sur la publication des résultats. La note du grand oral sera également accessible sur le détail du relevé de notes du candidat. Le relevé de notes doit être délivré au candidat par l'établissement scolaire dans lequel il est inscrit.

Bac