Pass Navigo : faux sites, montant, demande... Tout savoir pour se faire rembourser

Pass Navigo : faux sites, montant, demande... Tout savoir pour se faire rembourser NAVIGO. L'ouverture de la plateforme permettant le remboursement du Pass Navigo du mois de décembre doit intervenir d'ici la fin janvier. Sur quel site faudra-t-il se rendre ? Quels justificatifs devra-t-on fournir ? On vous explique tout.

[Mis à jour le 22 janvier 2020 à 10h39] Vous attendez le remboursement de votre Pass Navigo avec impatience ? Vous n'êtes sans doute pas seul, mais il va falloir attendre encore un peu. La plateforme de dédommagement devrait ouvrir "vers le 31 janvier", a indiqué Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France. Méfiez-vous donc des sites frauduleux qui vous promettent d'ores et déjà d'être remboursé. "Ils veulent récupérer les numéros des Pass Navigo et les identités pour se faire rembourser à la place [des usagers]", a souligné Valérie Pécresse la semaine passée. La seule adresse valide est la suivante : www.mondedommagementnavigo.com. Pour rappel, vous avez la possibilité de signaler un abus sur le site du ministère de l'Intérieur, internet-signalement.gouv.fr. Le remboursement du Pass Navigo ne sera pas automatique. Vous devrez impérativement initier des démarches, justificatifs à l'appui, pour être crédité sur votre compte bancaire. 

Navigo annuel, mensuel... Qui est concerné par le remboursement du Pass Navigo ?

Tous les détenteurs d'un abonnement (annuel, mensuel, hebdomadaire et Imagine'R) sont éligibles au remboursement du Pass Navigo. L'achat de tickets, lui, en revanche ne permet pas d'être dédommagé. Seule la détention d'une carte Navigo vous garantit de pouvoir obtenir un remboursement. Si vous utilisez les transports franciliens, rappelez-vous qu'il est impératif de voyager avec un titre de transport en règle. En l'absence de titre, vous vous exposez à une amende. 

Quel montant peut-on espérer avec le remboursement du Pass Navigo ?

Le montant du remboursement du Navigo doit atteindre 75,20 euros, et ce même si votre employeur prend en charge votre titre de transport à 50%. Il reviendra à votre entreprise de vous réclamer, ou non, la part qui lui revient. Contacté par RTL, Île-de-France Mobilités indique que ce volet ne "[les] regarde pas". "Nous remboursons l'usager, c'est lui qui a galéré dans les transports chaque matin", affirme l'institution. Pour rappel, ce montant de remboursement correspond au prix du Pass Navigo mensuel. Si vous êtes détenteur du Pass Navigo Imagine'R, vous pourrez être dédommagé à hauteur de 29,17 euros. Le coût du remboursement du Pass Navigo est estimé à 200 millions d'euros, pris en charge aux deux tiers par la RATP et un tiers par la SNCF. Île-de-France Mobilités va, elle aussi, devoir mettre la main au pot, en versant une partie des pénalités dues par les opérateurs en période de grève si les demandes de remboursement sont trop fortes. 

Quelles démarches pour obtenir le remboursement du Pass Navigo ? 

Vous n'aurez pas à attendre la fin du mouvement social contre la réforme des retraites. En revanche, il va falloir faire preuve de patience. Comme indiqué précédemment, une plateforme à l'adresse mondedommagementnavigo.com doit être ouverte d'ici la fin du mois de janvier. Aucune date n'a été précisée dans l'immédiat. Lorsqu'elle sera ouverte, il suffira de déposer une demande de remboursement. Sachez que vous devrez impérativement fournir un justificatif de paiement ou le numéro de votre Navigo annuel. Pensez donc bien à conserver vos justificatifs. 

Quand sera-t-on remboursé de son Pass Navigo ? La date 

Et la date de versement de ce dédommagement ? Elle n'a pas été précisée. Rien ne garantit donc que le versement soit effectif rapidement après le dépôt de votre dossier. En 2018, la SNCF avait procédé au remboursement de 50% du Pass Navigo des usagers du Transilien et du RER dans certains cas, en dédommagement de la grève perlée. Le site de dédommagement avait alors ouvert entre le 19 juin et le 22 juillet. Le règlement, lui, était effectué "dans un délai de huit semaines" par virement ou lettre chèque, peut-on lire dans un article du blog RER D datant du 19 juin. 

Votre employeur peut-il vous réclamer le remboursement du Pass Navigo ?

Le site Actuel RH a interrogé un avocat sur le sujet. Selon Sofiane Ouannes, du cabinet Renaud Avocats, l'employeur est dans la légalité lorsqu'il demande le remboursement d'une partie du Pass Navigo. "Si l'entreprise reste libre de communiquer sur la demande de remboursement par les salariés et la restitution de 50 % des sommes à l'entreprise, elle ne peut imposer juridiquement aux salariés de solliciter le remboursement", nuance-t-il.