Le champagne rosé est un sous-champagne : vrai ou faux ?

Le retour en force du champagne rosé © Brian Jackson / 123RF
FAUX. Outsider du champagne pendant des années, qualifié à tort de "champagne pour les femmes", le champagne rosé fait aujourd'hui un retour en force. Pour preuve, il apparaît en tête des meilleures ventes de bon nombre de grandes maisons champenoises, seule région autorisée à en produire. Outre sa robe grenadine, le champagne rosé se distingue du champagne blanc par ses arômes et ses notes de fruits rouges. Champagne à part entière, le rosé est obtenu avec un ajout de vin rouge champenois ou en laissant le jus en contact avec la peau des raisins noirs. Mieux vaut se méfier de son apparente douceur, il se révèle bien souvent plus typé et plus puissant qu'un champagne blanc.
Suggestions de contenus