Heure du résultat de la présidentielle : c'est pour quand exactement ?

"Heure du résultat de la présidentielle : c'est pour quand exactement ?"

Heure du résultat de la présidentielle : c'est pour quand exactement ? HEURE RESULTAT PRESIDENTIELLE. La proclamation des résultats électoraux sont strictement encadrées, y compris pour cette élection présidentielle. A quelle heure les résultats officiels du second tour de l'élection présidentielle seront-ils disponibles ?

Les résultats de la présidentielle près de chez vous

[Mis à jour le 24 avril à 18h52] Quand tomberont les résultats définitifs du second tour de l'élection présidentielle ? Si lors du premier tour de l'élection le dimanche 10 avril, les premières estimations sont tombées dès 20 heures, soit à l'heure de fermeture des derniers bureaux de vote, les résultats publiés par le ministère de l'Intérieur sont intervenus plus tard. En effet, ils s'affinent au fil des dépouillements, notamment dans les grandes villes où les résultats définitifs peuvent mettre du temps à être transmis, confirmés puis diffusés par les services de la place Beauvau. Pour que 100% des bulletins de votes soient dépouillés, il a fallu attendre la nuit du dimanche 10 au lundi 11. Il est fort probable qu'il en soit de même pour ce second tour, avec des résultats totaux qui ne seront pas donnés avant la nuit de dimanche 24 au lundi 25.

Quand les résultats de cette élection sont-ils validés ? Après le dépouillement, l'annonce des résultats passe par un procès-verbal qui est redirigé par le secrétaire du bureau immédiatement après le dépouillement et en présence des électeurs. Il permet de retracer le déroulement des opérations, mais aussi toutes les éventuelles réclamations des électeurs ou des délégués. C'est seulement une fois que le procès-verbal est établi que le résultat est proclamé en public par le président du bureau et qu'il est affiché dans la salle de vote. Le nombre d'électeurs inscrits sur les listes, le nombre de votants (qui comptabilise les votes blancs ou nul), de suffrage exprimés, mais surtout le nombre de voix (suffrages) recueilli par chaque candidat, sont ainsi communiqués.

Puis, la confirmation intervient trois jours plus tard, un rôle qui revient au Conseil Constitutionnel. Ce Conseil s'assure de la régularité du scrutin et examine les éventuelles réclamations. Respectivement le 13 avril pour le premier tour et le 27 avril pour le second, ce Conseil rendra une décision validant les résultats de l'élection et établissant, dans le premier cas, les deux candidats habilités à se présenter au second tour et proclamant, dans le second, le nouveau président.

Comment marche le dépouillement ? 

Le dépouillement commence à la minute où les opérations de vote sont closes. Il se déroule publiquement et est effectué par les scrutateurs sollicités au cours de la journée. Lorsque l'urne est ouverte, ils procèdent en comptant dans un premier temps les émargements, pour comparer leur nombre à celui du nombre d'enveloppes et du nombre de bulletins sans enveloppe. Puis, les enveloppes contenant les bulletins sont regroupées par paquets de 100, avant que chaque paquet ne soit introduit dans une grande enveloppe. Ces  enveloppes sont ensuite cachetées et signées par le président du bureau de vote et par au moins deux assesseurs, avant d'être réparties entre les tables de dépouillement et ouvertes par les scrutateurs.

Puis, le 1er scrutateur procède à l'ouverture de chaque enveloppe : il déplie le bulletin et le passe à un 2nd scrutateur qui le lit à voix haute. Place ensuite aux deux derniers scrutateurs qui notent le nombre de votes sur des feuilles de résultat. Enfin, ils signent les feuilles de résultat avant de les remettre au bureau avec les bulletins et enveloppes dont la "validité a paru douteuse", selon le site officiel de l'administration française. C'est alors au bureau de vote de décider de la validité de chaque bulletin et enveloppe.

Est-ce que l'heure de proclamation des résultats dépend de la région ?

Non. L'heure de communication des résultats officiels de l'élection présidentielle ne dépend ni de la ville, ni de la région. Les résultats sont unanimement diffusés à 20h précises, sachant qu'ils sont affinés au fur et à mesure de la soirée. En revanche, la fermeture des bureaux de vote dépend de la localisation. De fait, il y a 70 000 bureaux de vote ouverts en France et à l'étranger pour la présidentielle : ils ne sont pas tous réglés sur la même temporalité. Si l'ouverture des bureaux de vote a lieu à 8 heures pour tout le monde, la clôture du scrutin dépend ainsi de l'arrêté préfectoral du lieu : elle peut être à 18, 19, comme à 20h. C'est au président du bureau de vote de constater publiquement l'heure de clôture du scrutin : à ce moment, aucun vote ne peut plus être perçu.

Quels sont les territoires concernés par la fermeture tardive ? Dans la très grande majorité des villes, les bureaux de vote ferment leurs portes à 19 heures le dimanche. En métropole en revanche, la fermeture n'a lieu qu'à 20 heures comme à Paris, Lille, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Nantes ou encore Nice. Cette différenciation se déroule de manière proportionnelle, en raison d'un nombre d'électeurs plus importants dans ces territoires. Les bureaux de vote s'adaptent aussi au fuseau horaire : les électeurs de  Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et de Polynésie française sont convoqués dès le samedi et le scrutin y est généralement clôturé à 19 heures heure locale, même si le ministre des Affaires étrangères peut repousser l'horaire de fermeture dans certains territoires à 20 heures maximum.

La proclamation des résultats à la TV

A 20h le dimanche 24 avril, plusieurs chaînes TV du service public dévoileront les résultats officiels de l'élection aux Français. Sur TFI, la soirée électorale débutera à 18h30, et la chaîne rendra l'antenne à 22h30. Elle sera animée par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau. Sur France 2, elle débutera peu de temps avant la proclamation des résultats : à 19h30. Elle durera 4h15 et sera animée par Laurent Delahousse et Anne-Sophie Lapix.  Dans les deux cas, des responsables de la vie politique sont invités à réagir aux résultats et à en débattre, tandis que des envoyés spéciaux des deux chaînes seront envoyés dans les rues des villes françaises et dans les "coulisses" des QG de campagne, pour recueillir les impressions des militants.

Election présidentielle