Swing States : quels résultats dans ces Etats où se jouent l'élection aux USA ?

Swing States : quels résultats dans ces Etats où se jouent l'élection aux USA ? SWING STATES. Comme lors de toutes les élections américaines, le scrutin se joue à travers quelques Etats clés appelés Swing States. Quels sont-ils ? Quelles sont les tendances ?

[Mis à jour le 4 novembre 2020 à 05h44] Aux Etats-Unis, les résultats de l'élection présidentielle se jouent traditionnellement dans les "Swing States", ces Etats avec des populations divisées politiquement, une partie étant en faveur des démocrates, l'autre étant plutôt républicaine. La dichotomie est d'autant plus particulière que d'une élection à l'autre, la majorité des électeurs peut changer de camp. Pour preuve, le Nevada avait été remporté par Bill Clinton en 1992 et 1996 alors que George W.Bush l'avait récupéré en 2000 et 2004... Le vote évoluant souvent en raison de la classe sociale des votants.

Certains de ces "Swing States" ont plus d’intérêt que d'autres pour Donald Trump et Joe Biden en raison du nombre de grands électeurs que composent l'Etat en question. Pour rappel, le président n'est pas élu par le vote populaire mais bien par celui du collège des grands électeurs (538 au total). Par exemple, la Floride en compte 29, l'Ohio 18 et la Caroline du Nord 15 alors qu'à titre de comparaison, l'Etat du Nevada, également considéré comme un "Swing State" en compte 6. Pour en savoir plus, voici les explications sur le fonctionnement de l'élection américaine.

Voici le nombre de grands électeurs acquis par candidat (victoire à 270)

 
Si vous ne voyez pas l'infographie, cliquez ici

Carte des résultats Etat par Etat

 
Si vous ne voyez pas l'infographie, cliquez ici

Le dépouillement des Swing States s'annonce particulièrement long, voici comment les différents Etats vont procéder :

Arizona 

Les bulletins de vote ont été postés à partir du 7 octobre et sont en cours de traitement dès leur réception mais ces derniers sont comptés à compter du 20 octobre. Enfin, les bulletins de vote sont acceptés le jour du scrutin ou avant.

Floride

Les bulletins de vote ont été envoyés par la poste à partir du 24 septembre. Ils seront acceptés le jour du scrutin ou avant. S'il y a bien un Etat disputé dans ces élections américaines, c'est la Floride. Alors que le résultat est très attendu, il y a quatre jours les deux candidats se sont illustrés dans cet Etat avec deux meetings à quelques heures et kilomètres d'intervalle, une première dans la campagne américaine. Dans des styles totalement différents, les deux candidats ont tenté de convaincre les derniers électeurs. Si Joe Biden a une nouvelle fois égratigné le président sortant sur sa gestion du Covid-19 en expliquant que " le refus de l'administration Trump de reconnaître la réalité que nous traversons, alors que près de 1 000 Américains meurent chaque jour, chaque jour, est une insulte envers chaque personne qui souffre du Covid-19 et chaque famille qui a perdu un être cher". L'ex vice-président de Barack Obama a notamment rappelé qu'il ne présenterait pas de " fausse promesse " et qu'il ne serait pas capable de " mettre un terme à cette pandémie en claquant des doigts. " De l'autre côté Donald Trump, qui ne peut pas se permettre de perdre la Floride, avait arboré une casquette rouge et s'était surtout affiché avec Melania Trump, très discrète dans la campagne et dans le meeting, elle a tout de même glissé un " une voix pour le président Trump est une voix pour une Amérique meilleure ". Le président a une nouvelle fois expliqué " qu'on parlait trop du Covid " et a préféré souligné l'augmentation de 33,1 % du produit intérieur brut au troisième trimestre.

Géorgie

Les bulletins de vote ont été postés à partir du 15 septembre et les signatures à l'extérieur des enveloppes ont été traitées dès leur réception. À partir du 19 octobre, les responsables électoraux ont commencé à franchir l'étape supplémentaire consistant à ouvrir les enveloppes de vote par la poste et à numériser les bulletins de vote, mais sans les tabuler explique Reuters. Les bulletins de vote sont compilés à la fermeture des bureaux de vote le jour du scrutin, ces derniers sont d'ailleurs acceptés jusqu'à la fermeture des bureaux de vote le jour du scrutin à 19 h. 

Iowa

La date limite pour la demande de bulletin de vote par la poste était le 24 octobre. Les bulletins de vote des absents commenceront à être compilés le lundi 2 novembre. Les bulletins de vote des absents reçus après la fermeture des bureaux de vote le jour du scrutin doivent être oblitérés la veille ou plus tôt. Ils doivent être reçus au bureau du vérificateur du comté au plus tard à midi le 9 novembre indique Reuters. 

Michigan

Les bulletins de vote des absents commenceront à être traités dans certaines juridictions le lundi 2 novembre. La grande majorité ne commencera pas à traiter les bulletins de vote avant le jour du scrutin. Les bulletins de vote commenceront à être comptés à 7 h le jour du scrutin alors que les bulletins de vote seront acceptés jusqu'à 20 h le jour du scrutin.

Minnesota

Les bulletins de vote sont traités dès leur réception. Le dépouillement se déroule le jour du scrutin à la fermeture des bureaux de vote à 20 h. 

Nevada

La date limite pour la demande de vote par correspondance était le 20 octobre. Les bulletins de vote sont en cours de traitement dès leur réception. Les officiels ont commencé à compter les bulletins de vote par correspondance le 19 octobre alors que les bulletins de vote doivent être oblitérés avant le jour du scrutin et reçus au plus tard le 10 novembre.

New Hampshire

Traitement des bulletins de vote par correspondance le 29 octobre dans certaines villes et villages, tandis que d'autres ont commencé le 30 octobre, le 31 octobre et le 1er novembre. Les bulletins de vote commenceront à être comptés le jour du scrutin alors que ces derniers doivent être reçus avant le jour du scrutin.

Caroline du Nord

Les fonctionnaires ont commencé à traiter les bulletins de vote par correspondance le 29 septembre. Les bulletins de vote commenceront à être compilés le jour du scrutin alors que les bulletins de vote doivent être oblitérés avant le jour du scrutin et reçus au plus tard le 12 novembre.

Traitement des bulletins de vote par correspondance dès le 6 octobre. Ils seront comptés à 19 h 30 le jour du scrutin. Ils doivent être oblitérés au plus tard le 2 novembre et reçus au plus tard le 13 novembre.

Pennsylvanie

Les bulletins de vote par correspondance peuvent commencer à être traités le jour du scrutin à 7 h et peuvent être comptés à la fermeture des bureaux de vote le jour du scrutin à 20 h. Par ailleurs, les bulletins de vote par correspondance doivent être livrés avant le jour du scrutin à 20 heures. Au moins sept comtés de Pennsylvanie prévoient de retarder le traitement ou le comptage de leurs bulletins de vote par la poste jusqu'au lendemain du jour du scrutin, a indiqué vendredi NBC News.

Texas

Dans les comtés de 100000 habitants ou plus, les fonctionnaires ont commencé à traiter les bulletins de vote par correspondance le 22 octobre. Les fonctionnaires d'autres comtés ont commencé à traiter les bulletins de vote le 30 octobre après la fermeture des bureaux de vote. Pour le dépouillement, les fonctionnaires des comtés de 100 000 habitants ou plus pourraient commencer à compter les bulletins de vote après la fermeture des bureaux de vote le 30 octobre alors que tous les autres comtés ne peuvent pas commencer à compter les bulletins de vote avant l'ouverture des bureaux de vote le jour du scrutin. Par ailleurs, les bulletins de vote des absents doivent être oblitérés avant 19 h le jour du scrutin et reçus au plus tard à 17 h le 4 novembre.

Wisconsin

Traitement : Les fonctionnaires commencent certaines étapes de vérification dès leur réception, y compris la vérification des bulletins de vote par rapport aux listes électorales et la recherche des signatures ou adresses manquantes. Les enveloppes ne peuvent pas être ouvertes pour traitement avant le jour du scrutin à 7 h. Les bulletins de vote par correspondance peuvent commencer à être comptés le jour du scrutin à 7 h alors que ces derniers doivent être reçus avant le jour du scrutin à 20h.

Sondages Etat par Etat

Voici la compilation des études d'intention de votes effectuées par notre partenaire 270towin.com


Click the map to create your own at 270toWin.com

Les sondages ont crédité Joe Biden d'une probable victoire, avec plus de 250 grands électeurs sur l'ensemble du pays. La barre au-dessus de la carte - indique le nombre de grands électeurs acquis à Joe Biden et Donald Trump si les sondages se confirment dans les urnes (voir également notre ancre Etat par Etat).

L'Ohio

L'Etat charnière par excellence ? Composé de 18 grands électeurs, l'Etat a été remporté par celui qui fut ensuite désigné président lors des trois dernières élections et pourrait de nouveau faire basculer l'élection. Donald Trump reste en mesure de rafler l'Etat d'Ohio malgré le vote par correspondance qui pourrait lui couter cher (déjà plus de 2 millions de votes). Au 31 octobre, les rapports de force étaient les suivants, en termes d'intention de votes, selon la compilation de sondages de FiveThirtyEight :

  • Biden 47,2%
  • Trump 47,4%

L'Iowa 

Il s'agit d'un Etat charnière mais avec un caractère limité. Avec seulement 6 grands électeurs, l'élection américaine ne se gagnera pas sur cet Etat. Mais chaque vote compte et pour Joe Biden souhaite remporter les six électeurs après sa mauvaise performance lors du caucus de l'Iowa. Pour l'heure, le candidat démocrate serait donné gagnant, d'après les derniers sondages FiveThirtyEight alors que 924 000 Américains ont voté par correspondance au 1er novembre selon le site United States Elections Project  :

  • Biden 45,8%
  • Trump 47,4%

Le Texas

38 grands électeurs ! Si Joe Biden remporte le Texas, le candidat démocrate pourrait créer un petit séisme aux USA. Il faut dire que cet Etat est pro républicain depuis de nombreuses années, la dernière défaite en date du partie remonte à Jimmy Carter en 1976. Mais pour l'heure, la course est serrée, notamment à cause de la politique du Covid menée par Trump qui fait réfléchir de nombreux électeurs.  Sachez que pour l'heure, c'est l'Etat qui a le plus voté par correspondance au 1er novembre avec 9 718 000. Voici la dernière compilation de sondages FiveThirtyEight :

  • Trump 48,5%
  • Biden 47,4%

La Géorgie

Un Etat que les démocrates souhaitent acquérir depuis de nombreuses années mais qu'ils n'arrivent pas à rafler à l'image de l'élection américaine de 2016. En cas de victoire, Joe Biden ferait un grand pas vers la victoire grâce aux 16 grands électeurs qui composent l'Etat. Si la tendance était très favorable en faveur du démocrate au mois de juillet, la course s'est sensiblement resserrée depuis le mois d'août. Selon le site United States Elections Project, 3 900 000 votes par correspondance ont déjà été enregistrés. Voici ce que nous indique également la dernière compilation de sondages FiveThirtyEight :

  • Trump 47,1%
  • Biden 48,1%

La Caroline du Nord

Il s'agit de l'un des Etats les plus cruciaux dans cette élection américaine. Si Barack Obama l'avait remporté en 2008, les Républicains ont repris la main sur l'Etat lors des autres scrutins. En cas de défaite, Donald Trump perdrait 15 grands électeurs qui lui semblaient acquis il y a quelques semaines. De nombreux votes par correspondances se sont déjà exprimés dans cet Etat avec plus de 4,5 millions. Voici la dernière compilation de sondages FiveThirtyEight :

  • Trump 46,9%
  • Biden 48,7%

La Floride 

Avec ses 29 grands électeurs, la Floride est l'un des "Etats Swing" avec le plus gros collège électoral. Le vote étant particulièrement indécis, surtout avec le vote par correspondance qui a déjà concerné pratiquement 9 millions de personnes. Si Trump gagne ici, Biden devra probablement renverser les Etats de l'Arizona, du Michigan, de la Pennsylvanie et du Wisconsin. Au contraire, une victoire de Biden pourrait l'assurer de la victoire finale. Voici la dernière compilation de sondages FiveThirtyEight :

  • Trump 46,6%
  • Biden 48,8%

L'Arizona

Un Etat qui pourrait être crucial pour Joe Biden. En effet, si le candidat démocrate remporte les 11 grands électeurs, il pourrait se permettre de perdre soit le Michigan, la Pennsylvannie ou le Wiconsin. Pour l'heure, Joe Biden aurait une grosse avance selon les derniers sondages alors que 2 300 000 (environ) suffrages se sont déjà exprimés. Voici la dernière compilation FiveThirtyEight :

  • Trump 45,8%
  • Biden 48,8%

Le Nevada

Un Etat indécis à cause de sa population latino-américaine et également de son électorat "blanc". Pourtant et pour rappel, Barack Obama et Joe Biden s'étaient imposés en 2008, mettant le parti en position de force. Toujours démocrate depuis les deux dernières élections, les tendances se confirment pour cette élection selon le dernier sondage alors que pour l'heure plus d'un million de votes par correspondance ont été recensés. 

  • Trump 44,5%
  • Biden 49,4%

La Pennsylvanie

Avec 20 grands électeurs, l'Etat de Pennsylvanie est l'un des Etats les plus importants de l'élection américaine, plus de 2 400 000 électeurs ont déjà voté par correspondance. Lieu de naissance de Joe Biden, le candidat démocrate se doit de remporter l'Etat et son collège électoral. Pourtant, en 2016, c'est bien Donald Trump qui l'avait remporté dans un des bastions démocrates. Pour l'heure et selon les derniers sondages, le président sortant serait battu. 

  • Trump 45,1%
  • Biden 50,2%

Le Wisconsin 

Pour l'heure si on se réfère au comptage du site United States Elections Project au 25 octobre, 1 333 843 personnes se sont déjà exprimées à travers des votes par correspondance. Avec ses 10 grands électeurs, le Wisconsin est traditionnellement démocrate, mais en 2016, Trump avait réussi à faire basculer l'Etat du côté des Républicains. Alors que les sondages au début de l'année confirmaient la position de force de Trump, la tendance s'est inversée et s'est creusée durant tout l'été mettant les démocrates en position de force.

  • Trump 44%
  • Biden 51,9%

Le Michigan

Un  Etat qui a accéléré l'élection de Donald Trump en 2016 avec ses 16 grands électeurs. Bastion des démocrates, l'Etat avait basculé chez les Républicains provoquant un véritable séisme. En 2020, la donne évolue, notamment à cause de la crise sanitaire et les restrictions imposées au gouverneur actuel, les derniers sondages le prouvant.

  • Trump 43%
  • Biden 51,2%

Le New Hampshire

Perdu d'un demi point par Donald Trump en 2016 au profit d'Hillary Clinton, l'Etat, composé de seulement 4 grands électeurs, ne devrait pas faire basculer l'élection présidentielle même si les résultats dans ce territoire pourraient permettre de refaire quelques calculs... 181 000 personnes se sont d'ailleurs déjà exprimées au 25 octobre. Le dernier sondage :

  • Trump 42,9%
  • Biden 53,8%

Le Minnesota

Si Donald Trump veut conserver la Maison Blanche, remporter le Minnesota fait partie de la short list. Un peu moins de 2 millions de personnes se sont pour le moment exprimés par des votes par correspondance. En cas de défaite dans le Michigan, Pennsylvanie ou encore le Wisconsin, l'autre chemin vers la place de président pourrait passer par la victoire au Minnesota avec ses 10 grands électeurs. Mais selon les derniers sondages, l'écart se creuse en la défaveur de Trump :

  • Trump 42,6%
  • Biden 51,7%