Super Lune des Fleurs : à quelle heure observer la dernière Super Lune de l'année ?

Super Lune des Fleurs : à quelle heure observer la dernière Super Lune de l'année ? SUPER LUNE 2020 - Ce jeudi 7 mai, n'oubliez pas de lever les yeux au ciel à la nuit tombée pour admirer la quatrième et dernière Super Lune de 2020, aussi appelée "Super Lune des Fleurs". À quelle heure l'observer ? Pourquoi ce nom ? On vous dit tout.

[Mis à jour le 7 mai 2020 à 20h37] Avis aux amateurs de clairs de lune, la "Super Lune des Fleurs" s'invite parmi les étoiles ce jeudi 7 mai. Quatrième et dernière Super Lune de l'année, elle doit son nom aux Amérindiens qui l'ont associée à l'éclosion des fleurs sauvages au mois de mai. Pour l'admirer, rendez-vous à vos fenêtres ou en plein air entre 21h26 et 6h38 du matin. Confinement oblige, les conditions d'observation seront d'autant plus favorables en raison de la diminution de la pollution atmosphérique. La Super Lune est un phénomène qui se produit lorsque la Lune est sur le point de son orbite le plus proche de la Terre. Cette nuit, la Super Lune des Fleurs sera donc  14% plus grande et 30% plus brillante que d'ordinaire. Ne manquez pas de l'immortaliser ! les plus belles photos de la Super Lune du 7 avril, prises au quatre coins du globe :

Chargement de votre vidéo
"Super Lune du 7 avril : découvrez les images"

A quelle heure pourra-t-on observer la Super Lune du 7 au 8 mai ?

Le phénomène de Super Lune n'est visible que depuis les pays où il fait nuit au moment de son passage derrière la Terre. Bonne nouvelle, la France en fera partie ! Les Français devront cependant veiller tard pour profiter au mieux du spectacle. Si le phénomène commence à 12h45 ce jeudi 7 mai 2020, le spectacle n'est observable qu'après le coucher de soleil, au Lever de la Lune à 21h26. Les Français pourront contempler le ciel jusqu'à 6h38 du matin le vendredi 8 mai, au moment du coucher.

Chargement de votre vidéo
"Super Lune du 7 au 8 mai : tout savoir sur ce phénomène astronomique"

Comment observer la Super Lune ?

La Super Lune n'est réellement observable qu'après le coucher de soleil, à l'oeil nu, à l'aide de jumelles ou de télescopes. Jeudi 7 mai 2020, la Pleine Lune commence à 12h45, mais le périgée de la Lune a eu lieu le mercredi 6 mai à 5h02. Le spectacle sera toutefois observable dès qu'il fera nuit, au lever de Lune à 21h26, et se poursuivra jusqu'à 6h38 du matin. Les amateurs d'astronomie auront peut-être plus de chance le 16 octobre prochain avec un périgée prévu à 23h48.

Quelle distance Terre-Lune ?

Le phénomène baptisé "Super Lune" par l'astrologue Richard Nolle, mais que les scientifiques préfèrent nommer "phénomène de périgée syzygie", a lieu lorsque le point de l'orbite lunaire est à une distance minimale de la Terre. Quand est-ce que la Lune est plus proche de la Terre ? Lorsqu'elle est à une distance inférieure à 360 000 km (la distance moyenne entre la Terre et la Lune est de 384 400 km) selon l'observatoire de Paris. Dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 avril 2020, elle sera à une distance de 367 000 km de la Terre, ce qui n'est pas l'une des plus proches...

Quel rapport entre la Super Lune et l'équinoxe de printemps ?

La pleine lune du 7 avril est survenue après l'équinoxe de printemps. La nouvelle vague d'énergie portée par la super Lune et la symbolique de renaissance de l'équinoxe du printemps marque le début d'un nouveau cycle. Selon certaines croyances, l'Univers nous amène à rentrer en contact avec notre côté spirituel en embrassant l'énergie magnétique de la Lune. Une sorte de purge spirituelle pour faire table rase des mauvaises énergies passées et retourner au point zéro.

Comment observer la Super Lune à Paris ?

Pour être certain d'observer tous les détails de la prochaine Super Lune, il faut s'armer d'un télescope ou d'une paire de jumelles et se trouver le plus loin possible des lumières de la ville. La Super Lune peut être observable sans télescope que si la météo est très clémente. Pour observer une Super Lune, le ciel ne doit pas être couvert. Logique...

Qu'est-ce qu'une Super Lune ?

Par Super Lune, on entend un phénomène céleste qui tient à deux éléments : l'unique satellite de la planète Terre passe au plus près de nous alors qu'il s'agit d'un soir de pleine lune. On nomme cet événement "périgée-syzygie". Selon certaines croyances, il y aurait plus de naissances lors des pleines Lunes, alors peut-être assisterons-nous à un pic d'accouchements cette nuit-là !

Super Lune 2020 : le calendrier pour ne rien manquer

Après celles des 9 février, 9 mars et 7 avril 2020, notez les dates des prochaines Super Lunes :

  • Super Lune le 7 mai 2020.
  • Super Lune le 16 octobre 2020.
  • Super Lune le 15 novembre 2020.

Ces Super Lunes n'égaleront toutefois pas le phénomène perçu le 14 novembre 2016 avec une Lune au plus près de nous (356 511 km tout de même !). Pour retrouver une telle "proximité", il faudra se montrer patient et attendre jusqu'en 2034 ! Quant à la prochaine super lune bleue de sang, elle ne se reproduira pas avant le 31 janvier 2037.

Qu'est-ce qu'une Super Lune de sang ?

Si les éclipse lunaires peuvent survenir plusieurs fois par an, la conjonction des deux phénomènes (Super Lune et éclipse totale) est rare et donne lieu à ce que l'on appelle une lune de sang. Il y a plusieurs siècles, les "lunes de sang" étaient perçues comme l'annonce de grandes catastrophes. Aujourd'hui, on sait que cette couleur est due à la projection de la lumière du soleil. Pendant l'éclipse de lune, il est possible de "voir les reflets sur la surface lunaire de tous les levers et couchers de soleil sur la Terre", un phénomène qui résulte d'"un alignement rare de ces trois cycles astronomiques", a souligné au Point le professeur Jason Aufdenberg de l'université d'aéronautique d'Embry-Riddle en Floride.

Qu'est-ce qu'une Super Lune bleue ?

Si une super lune est annoncée comme une super lune bleue, cela n'a rien à voir avec sa couleur. On l'appelle ainsi parce qu'il s'agit de la deuxième pleine lune d'un mois calendaire. Un fait qui ne se produit que tous les 19 ans. La dernière Super lune bleue a eu lieu le 31 janvier 2018. La conjonction des phénomènes, super lune bleue et super lune de sang, ne s'était pas produite depuis le 31 mars 1866 et la prochaine n'aura pas lieu avant le 31 janvier 2037. L'utilisation du terme "bleue" résulterait d'une bourde dans un article du magazine américain d'astronomie amateur Sky and Telescope, en 1946. L'article en question s'intitulait "Once in a Blue Moon" et avait été écrit par le journaliste James Hugh Pruett qui avait mal interprété l'Almanach des agriculteurs du Maine de 1937. Et c'est ainsi que cette expression qui porte à confusion a fait le tour du monde en un rien de temps... ! Tous les deux à trois ans, l'année comprend 13 pleines lunes au lieu de 12. La super lune bleue est donc associée au chiffre 13. Des croyances du Moyen-Âge associent ces années à 13 pleines lunes à des catastrophes naturelles mais les jardiniers évoquent plutôt des années particulièrement pluvieuses peu propices aux récoltes.

Super Lune du siècle

L'expression "Super Lune du siècle" est à prendre avec des pincettes. La dernière fois que notre satellite s'est rapproché d'aussi près de la terre, c'était en 1948. Le 14 novembre 2016, la Lune n'avait jamais été aussi grosse depuis 1948. La Nasa, qui parlait de "super extra Lune", annonçait l'une des "plus impressionnantes apparitions lunaires du siècle". Mais si vous vous attendiez à voir une Lune gigantesque, vous avez sans doute été déçu. "Cette pleine lune [était] effectivement la plus proche de la Terre pour l'année 2016 [...], mais sa variation de diamètre apparent [n'était] absolument pas évidente à percevoir à l'œil nu", expliquait alors l'auteur scientifique Guillaume Cannat dans son blog Autour du ciel. La notion de "Super Lune" aurait été inventée par un astrologue il y a une quarantaine d'années, et maladroitement utilisé par le service de presse de la NASA", poursuivait-il. Bien que le phénomène soit tout à fait exceptionnel, Guillaume Cannat nous mettait alors en garde sur le caractère "exceptionnel" de son observation qui pourrait décevoir les plus impatients...