Sondages sortie des urnes : quelles estimations des résultats du second tour des municipales ?

Chargement de votre vidéo
"Sondages sortie des urnes : quelles estimations des résultats du second tour des municipales ?"

Sondages sortie des urnes : quelles estimations des résultats du second tour des municipales ? Que mesurent les instituts avec les "sondages sortie des urnes" ? Voici quelques explications pour tout comprendre lors de ce 2e tour des élections municipales.

Si les sondages sorties des urnes, effectués ce dimanche, ne peuvent pas fuiter dans les médias avant 20h, il n'est pas impossible de revenir sur les sondages qui ont été publiés début mars, qui donnaient un état de l'opinion et des intentions de vote à l'instant T (qui ont pu évoluer depuis) : étaient donnés en tête du 2e tour Anne Hidalgo à Paris, Michèle Rubirola à Marseille, Martine Aubry à Lille, Christian Estrosi à Nice, Johanna Rolland à Nantes, Nicolas Florian à Bordeaux, Edouard Philippe au Havre. Premiers résultats effectifs ce soir à 20h !

Des fuites sur les résultats fleurissent ainsi à chaque scrutin sur les réseaux sociaux, surtout sur Twitter. Derrière des comptes souvent anonymes, se cachent des personnes disposant de résultats de sondages effectués à la sortie des urnes, mais aussi et surtout des personnes s'amusant à relayer des rumeurs sur les scores des candidats engagés dans les élections. Attention donc à tous les messages cryptés pour le premier tour de ces élections municipales, même ceux qui sont publiés avec le hashtag #RadiolLondres, autrefois utilisés par les initiés. Rappelons encore une  fois que répandre ces informations contrevient à la législation et que ceux qui diffusent des résultats avant 20h s'exposent à des sanctions pouvant s'élever à 75 000 euros d'amende.

Comment les grandes chaînes d'informations peuvent-elles dès lors communiquer des résultats dans certaines villes de France dès 20h, alors que dans certaines, le scrutin vient à peine de se clôturer ? Comment, lors des élections municipales, les médias peuvent-ils donner les résultats des candidats inscrits dans la course du 2e tour à Paris, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse... alors que le dépouillement n'a même pas commencé ? Les instituts procèdent à ce qu'on appelle des "sondages sortie des urnes". Le principe est assez simple : un enquêteur de l'institut interroge un nombre important d'électeurs qui viennent tout juste de voter, en se rendant dans plusieurs bureaux de vote d'une commune, considérés comme "représentatifs" de la population inscrite sur les listes. Cette méthode s'est développée à partir des années 1980 et s'est rapidement modernisée, permettant aux instituts les plus sérieux de proposer dès 20h des chiffres assez proches des chiffres définitifs fournis plusieurs heures plus tard, après décompte des voix, par le ministère de l'Intérieur.

Les sondages "sortie des urnes" génèrent quelques biais, liés à son caractère déclaratif. Cela peut être un vrai problème lorsque les panels sont réduits, comme dans les petites villes de France. De nombreux instituts de sondages se disent depuis plusieurs années très frileux à l'idée d'utiliser cette méthode et lui préfèrent un décompte des bulletins "réels" lors des premiers dépouillements, dans plusieurs centaines de bureaux de vote "tests".

Pour le 2e tour de ces élections municipales, les sondages sorties des urnes ou les sondages sur bulletins réels vont se succéder tout au long de la soirée ce dimanche. Il faut s'attendre à des résultats assez rapides pour Toulouse, Lille, Bordeaux, Strasbourg, Rennes, Nantes, mais aussi Le Havre, ville où Edouard Philippe est candidat. Pour Paris, Marseille et Lyon, cela peut prendre bien plus de temps, puisque l'élection se joue en réalité par arrondissement. Il faut donc faire remonter les chiffres dans chaque secteur, avec suffisamment de sondés ou de bulletins dépouillés pour obtenir des estimations fiables.

Pour les dernières infos sur le scrutin, rendez-vous sur notre grand direct consacré aux résultats des municipales 2020. Pour plus d'infos sur le 2e tour des élections municipales, consultez tous nos articles :