Vote blanc pour les municipales : un impact sur les résultats du 2e tour ?

Chargement de votre vidéo
"Vote blanc pour les municipales : un impact sur les résultats du 2e tour ?"

Vote blanc pour les municipales : un impact sur les résultats du 2e tour ? Au second tour des municipales, le vote blanc sera pris en compte. Mais ce vote a-t-il une incidence sur le scrutin ?

Pour les élections municipales qui ont lieu ces dimanches 15 et 22 mars, le vote blanc sera comptabilisé comme pour tous les scrutins qui ont lieu depuis les Européennes de 2014. Lors de la crise des gilets jaunes, la question de la prise en compte du vote blanc a été largement débattue. Lors de ses vœux en décembre 2018, Emmanuel Macron s'était dit " ouvert " à cette revendication. En effet, 80% des Français se disent favorable à la prise en compte du vote blanc, selon un sondage réalisé en 2019 par BVA pour RTL et Oange. Après le grand débat national, la reconnaissance du vote blanc n'avait pas été retenue par le président de la République.

Qu'en est-il pour les élections municipales 2020 dont le premier tour se tient ce dimanche  Le vote blanc est un vote neutre, une absence de choix entre les candidats ou les listes. Pour voter blanc, il faut déposer un bulletin vierge ou une enveloppe vide dans l'urne. Depuis les élections européennes de 2014, le vote blanc est comptabilisé, ce sera donc une nouvelle fois le cas lors des élections municipales 2020. La loi du 21 février 2014 qui reconnaît ce choix précise : " Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Ils n'entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés, mais il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins. " Jusqu'à cette loi, les votes blancs étaient comptabilisés avec les votes nuls pendant les dépouillements. Un vote nul est un vote qui ne peut être pris en compte, car il a été annoté, déchiré ou parce que sa couleur, son papier ou encore son format ne suit pas les règles. Désormais, les votes blancs sont comptés à part, leur nombre est noté dans les procès-verbaux des bureaux de vote. Cependant, le vote blanc n'a que peu d'impact puisqu'il n'est pas pris en compte dans les suffrages exprimés. Il s'agit donc d'une comptabilisation symbolique.

Vers une réforme du vote blanc ?

Se dirige-t-on vers une réforme de la prise en compte du vote blanc ? Souvenez-vous, peu après la crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron avait ouvert la porte, intégrant le sujet au grand débat national. Ni la comptabilisation du vote blanc ni le fameux RIC, le référendum d'initiative citoyenne, n'ont finalement été retenus au terme des débats au contraire d'une part significative de proportionnelle aux prochaines élections législatives ou la baisse du nombre de parlementaires.
Une chose est sûre, le vote blanc n'aura donc d'impact que sur le taux de participation lors de ces élections municipales 2020. Celui-ci était de 63,55% au premier tour en 2014 et de 52,13% au deuxième tour lors d'une élection où le vote blanc n'était pas encore pris en compte et remonté par les assesseurs. Les chiffres  d'abstention alors enregistrés (36,45% au premier tour, 37,87 au second tour) avaient été un record pour une élection municipales en France, à mettre en rapport avec les 20,3% encore enregistrés au 2e tour en 1983. L'impact du vote blanc sur le taux de participation sera donc un des éléments à surveiller lors de ces municipales 2020. Rappelons toutefois que ce scrutin, cher aux yeux des Français attachés à la figure de leur maire, est l'un de ceux qui enregistrent traditionnellement les meilleurs taux de participation.

A l'occasion du second tour des élections municipales, ce dimanche 28 juin, les électeurs de 4827 communes sont appelés à élire une équipe municipale. 157 632 listes sont encore en lice sur le territoire national, à défaut l'électeur peut opter pour le vote blanc. Conformément à la loi du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections, "les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal." Il en est fait "spécialement mention dans les résultats des scrutins." Les bulletins blancs ne sont pas fournis officiellement. Ainsi, les électeurs qui souhaitent les utiliser doivent les apporter avec eux. L'article 1 de la loi de 2014 dispose qu'une "enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc." Par ailleurs, l'article L.49 du Code électoral stipule que "la distribution de bulletins blancs par des particuliers est interdite le jour du scrutin." 

Le vote blanc n'a pas d'incidence sur le résultat des municipales

Toutefois, malgré une annexion au procès-verbal, ces votes blancs "n'entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés." Certains partisans de ce vote continuent donc à demander à ce que ce choix soit pris en compte dans les suffrages, voire à ce qu'une élection soit invalidée si le pourcentage de votes blancs dépassait un certain seuil. Dans un avis, le Conseil Constitutionnel a notifié qu'une prise en compte du vote blanc entraînerait une "élévation du chiffre de la majorité absolue rendant l'élection au premier tour plus difficile". Au second tour, " dans l'hypothèse où les bulletins blancs auraient obtenu la majorité relative " personne ne pourrait être élu. Retrouvez tous les chiffres, les estimations et les résultats du premier tour dans notre grand direct des municipales 2020.

Plus d'infos sur le 2e tour des municipales 2020