Vote par procuration : trop tard pour la présidentielle ? Date limite

Vote par procuration : trop tard pour la présidentielle ? Date limite PROCURATION EN LIGNE - Date limite, démarches, documents à fournir... Voter par procuration au 2eme tour de la présidentielle demande un peu d'anticipation.

[Mis à jour le 6 mai 2017 à 14h00] Faire une procuration pour voter à ce second tour de l'élection présidentielle, même si elle n'avait pas été faite pour le premier tour, est possible. Mais ce samedi, il vous reste peu de chances de parvenir à l'établir. Il fallait entamer les démarches au plus vite, avant le jeudi 4 mai. La raison est simple : la procuration s'établit dans un commissariat qui envoie ensuite les documents nécessaire à votre bureau de vote. Si la procuration en elle-même n'est pas un processus très long (une quinzaine de minutes suffit généralement), c'est cet acheminement qui pose problème.

En théorie, faire procuration est encore possible, mais sans garantie que votre garant puisse vraiment voter pour vous demain... Pour les retardataires, un formulaire de procuration est en ligne sur Internet. De quoi gagner du temps avant de l'apporter ensuite à l'autorité habilitée que vous aurez choisie. Le plus important est de connaître quelqu'un qui puisse voter à votre place dans la commune où vous êtes inscrit. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes sûr de votre choix, rendez-vous sur le site Internet du candidat pour lequel vous souhaitez voter : les équipes de campagne d'En Marche! (voir ici) et du Front national (voir ici) s'engagent à mobiliser un volontaire pour porter votre voix dans votre bureau de vote.

Voter par procuration pour lutter contre l'abstention

Le nombre de procurations a explosé ces derniers jours. Rien qu'à Paris, le 2 mai le nombre de demandes prises en compte était supérieur de 83% à celui enregistré à 5 jours du premier tour, révèle Le Parisien. Le compteur s'affole : à moins d'une semaine de la date fatidique, plus de 81 000 procurations ont été faites, uniquement dans la capitale française. Cette année, le pont du 8 mai pourrait accentuer le niveau de non participation au second tour de l'élection présidentielle, déjà pressenti comme très élevé par les instituts de sondages. Au premier tour, il y a eu plus de 22% d'abstention. Les sondeurs craignent qu'elle ne soit plus importante encore, compte tenu de l'élimination de la gauche au premier tour.

Il faut savoir que tout électeur qui ne peut pas se rendre aux urnes a le droit de se faire remplacer lors d'une élection. Et peu importe la cause de l'absence (congés, état de santé, obligation professionnelle...) car les électeurs n'ont pas à se justifier. Le principe est simple : la personne absente, "le mandant", choisit un "mandataire", c'est-à-dire l'électeur qui votera à sa place. La personne désignée doit simplement être inscrite sur les listes électorales de la même commune que vous. Il n'est cependant pas nécessaire d'être électeur dans le même bureau de vote, ni de résider dans le même arrondissement. La personne choisie ne doit pas avoir reçu d'autre procuration en France. Cas particulier : le mandataire peut détenir deux procurations si l'une de ces procurations au moins a été établie à l'étranger. Il peut même disposer de trois procurations s'il participe au scrutin dans un centre de vote à l'étranger.

Procuration élection : le formulaire à la police, gendarmerie, au tribunal  

Pour établir votre procuration, vous pouvez vous rendre dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie, ou au tribunal d'instance de votre domicile ou de votre lieu de travail. Au guichet de ces institutions, on vous fournira un formulaire à remplir de façon manuscrite. Si vous résidez à l'étranger, il vous faudra vous présenter au consulat ou à l'ambassade. Dans le cas où vous ne pourriez pas vous déplacer - uniquement pour raison de santé - seule justification prise en compte, il vous faudra demander aux autorités de venir jusqu'à vous pour établir la procuration à votre domicile, en justifiant votre demande écrite à l'aide d'un certificat médical ou d'un justificatif d'infirmité.

Procuration de vote en ligne : comment télécharger le formulaire sur Internet ?

Autre solution si vous voulez gagner un peu de temps : vous pouvez désormais télécharger sur Internet le même formulaire (nommé Cerfa 14952*s01), le remplir de façon informatique puis l'imprimer. Vous pouvez l'obtenir en cliquant directement ici depuis notre site. Le document est à imprimer sur deux feuilles. Il faut remplir les rubriques "Vote par procuration", "Attestation sur l'honneur" et "Récépissé à remettre au mandant". L'Etat a mis en place cette procédure depuis quelques années et espère ainsi faciliter le recours à la procuration. Cela ne vous dispense pas de le déposer au commissariat/gendarmerie/tribunal d'instance - cette démarche est indispensable - mais vous passerez moins de temps dans les couloirs ou à l'accueil de ces administrations. 

Procuration Cerfa : quelles informations donner ?

Dans les deux cas, les informations à compléter sont les mêmes. Dans un premier temps, vous devez décliner votre identité, adresse, date de naissance, téléphone, courriel, puis préciser la commune dans laquelle vous êtes inscrit sur les listes électorales. C'est un élément important puisque la personne à qui vous donnez procuration doit appartenir à la même liste électorale que vous. Vous remplissez ensuite plusieurs champs concernant ce "mandataire : ses nom/prénom(s)/adresse/date de naissance. Enfin, vous devez choisir la durée de validité de la procuration (une élection spécifique ou une durée de fin). L'administration vous demande de remplir une déclaration sur l'honneur, attestant de la raison pour laquelle vous ne pouvez satisfaire à vos obligations électorales (raison de santé, handicap, obligations professionnelles ou de formation, vacances, résidence dans une autre commune que celle où vous êtes inscrit sur la liste électorale...). Une fois le formulaire complet renseigné, vous obtenez un récépissé qui confirme le fait que vous, le mandant, avez donné procuration à votre mandataire pour l'élection choisie.

Vote par procuration : durée de validité de la procuration

Quand vous remplissez le formulaire de procuration, vous avez deux options : soit vous choisissez un type d'élections (élection présidentielle du 07/05/2017 ou élection "législative" par exemple), soit vous choisissez une durée de validité (procuration valable "jusqu'au JJ/MM/AAAA"). Dans le cas d'une élection bien précise, vous devez préciser si vous donnez procuration pour le 1er tour de scrutin seulement, pour le 2e tour uniquement, ou pour les deux tours. Dans le cas où vous choisissez une date de fin, sachez qu'une procuration ne peut être établie que pour une durée d'un an au maximum sur le territoire national et de trois ans dans les ambassades ou consulats pour les électeurs français qui vivent à l'étranger. A vous donc de choisir quel type de procuration correspond le mieux à votre absence (vacances, expatriation, impossibilité ponctuelle liée à votre travail...).

Procuration présidentielle : délai et date limite

En théorie, vous pouvez demander une procuration jusqu'à la veille du scrutin, soit jusqu'au 6 mai pour le deuxième tour de la présidentielle, (la date du second tour à la présidentielle a été fixée au 7 mai). Mais il faut que la demande ait le temps d'être acheminée, que le bureau de vote soit prévenu à temps. Pour effectuer cette démarche, comptez un délai d'acheminement et de traitement de la procuration à la mairie. Effectuez donc votre démarche le plus tôt possible afin d'éviter à votre mandataire d'être empêché de voter à votre place le jour J. De manière générale, il devient difficile d'être certain de pouvoir voter par procuration si les démarches n'ont pas été effectuées au moins 3 jours avant l'échéance électorale.

A qui donner sa procuration de vote ? Exemples

La personne qui va voter pour vous peut être votre mari, votre femme, votre frère, votre mère, un ami, un voisin, un militant politique dont vous partagez les sympathies... La loi n'impose aucun critère quant à la nature de votre relation. Avant le vote, communiquez-lui le nom du candidat ou de la liste à laquelle vous souhaitez donner votre voix. Libre à elle de respecter votre choix... ou pas ! Choisissez donc évidemment une personne de confiance car c'est elle qui mettra le bulletin dans l'enveloppe et qui jouera donc sur les résultats de la présidentielle 2017.

Procuration : comment faire si personne ne peut voter pour vous ?

Si personne dans votre entourage ne peut se rendre dans votre bureau de vote le jour du scrutin, sachez qu'il existe la possibilité de se tourner vers le parti politique pour lequel vous comptez voter. Les équipes de campagne des candidats ont (presque) toutes développé une plateforme en ligne pour que votre demande de procuration aboutisse, c'est-à-dire pour qu'un mandataire soit trouvé pour vous. Concrètement, les équipe d'Emmanuel Macron (En Marche!) proposent à leurs électeurs de leur trouver un militant pour voter à leur place si besoin. Si cela vous intéresse, rendez-vous sur le site de campagne du candidat.

Procuration : quels documents présenter le jour du vote ?

La réponse est simple : aucun document. La personne qui vote pour vous n'a aucun justificatif particulier à fournir. Cette personne à qui a été confiée la procuration ne recevra aucun document officiel avant le vote. Il lui suffit de se présenter dans VOTRE bureau de vote avec une pièce d'identité, de donner votre nom avant de déposer le bulletin dans l'urne, le président du bureau vérifiera l'existence de la procuration et validera son vote comme n'importe quel autre. Votre mandataire votera donc deux fois le 7 mai : une fois en son nom dans son bureau de vote, une fois en votre nom dans votre bureau. Pour lui faciliter la tâche, n'hésitez pas à lui communiquer à l'avance les horaires d'ouverture du bureau de vote.

Toute l'actualité sur l'élection présidentielle

Présidentielles / Elections cantonales