Candidats aux européennes : trouvez la liste et le candidat dont vous êtes le plus proche !

Candidats aux européennes : trouvez la liste et le candidat dont vous êtes le plus proche ! 38 listes de candidats se présentent aux élections européennes ce dimanche 9 juin 2024. Découvrez le nom du candidat pour lequel vous devez voter selon les idées que vous défendez.

C'est le jour-J ! Les Français sont appelés à voter pour les élections européennes ce dimanche 9 juin 2024. Pour cela, les électeurs doivent choisir parmi les candidats qui participent au scrutin ceux qu'ils veulent soutenir et voir élus au Parlement européen. Pas moins de 38 listes de candidats se présentent aux élections et les électeurs se trouveront face à autant de bulletins dans les bureaux de vote. Mais plus il y a de listes, plus il peut être difficile de choisir pour qui voter.

Savoir pour qui voter aux élections européennes est d'autant plus difficile que les projets portés par chaque listes ne sont pas toujours clairs pour les Français. Les candidats têtes de liste, notamment ceux des huit principaux partis français, ont participé à plusieurs débats pendant les campagnes, mais ces derniers ont été peu suivis et ont parfois relégué les sujets européens au second plan. Pour comprendre les idées défendues par chaque candidat et chaque liste, il est possible de se referrer aux programmes électoraux (à retrouver plus bas dans cet article) ou de s'intéresser aux votes des eurodéputés sortant. Pour aller plus vite, vous pouvez utiliser ce simulateur très pratique qui permet, en répondant à plusieurs questions précises, de découvrir de quelle formation politique vous êtes le plus proche en moins de cinq minutes. 

Voici les 38 listes de candidats aux élections européennes

Le samedi 18 mai, l'ensemble des candidatures retenues pour participer aux élections européennes a été publié au Journal officiel, ainsi que les listes complètes des candidats de chaque parti. A noter que chaque liste compte 81 candidats pour correspondre au nombre de sièges du Parlement européen réservés aux élus français. Les listes officielles sont publiées dans un ordre établi par le ministère. Le nom et la composition de chaque liste sont également précisés. Voici l'ensemble des listes selon les dénominations et l'ordre officiels :

  1. M. FIDÈL' - POUR UNE HUMANITE SOUVERAINE
  2. M. PONGE Philippe - POUR UNE DEMOCRATIE REELLE : DECIDONS NOUS-MEMES !
  3. Mme MARÉCHAL Marion - LA FRANCE FIERE, MENEE PAR MARION MARECHAL ET SOUTENUE PAR ÉRIC ZEMMOUR (Reconquête!)
  4. Mme AUBRY Manon - LA FRANCE INSOUMISE - UNION POPULAIRE
  5. M. BARDELLA Jordan - LA FRANCE REVIENT ! AVEC JORDAN BARDELLA ET MARINE LE PEN (Rassemblement national)
  6. Mme TOUSSAINT Marie - EUROPE ECOLOGIE
  7. M. AZERGUI Nagib - FREE PALESTINE
  8. Mme THOUY Hélène - PARTI ANIMALISTE - LES ANIMAUX COMPTENT, VOTRE VOIX AUSSI
  9. M. TERRIEN Olivier - PARTI REVOLUTIONNAIRE COMMUNISTES
  10. Mme ZORN Caroline - PARTI PIRATE
  11. Mme HAYER Valérie - BESOIN D'EUROPE (Renaissance)
  12. M. ALEXANDRE Audric - PACE - PARTI DES CITOYENS EUROPEENS, POUR L'ARMEE EUROPEENNE, POUR L'EUROPE SOCIALE, POUR LA PLANETE !
  13. Mme CHOLLEY Marine - ÉQUINOXE : ÉCOLOGIE PRATIQUE ET RENOUVEAU DÉMOCRATIQUE
  14. M. WEHRLING Yann - ECOLOGIE POSITIVE ET TERRITOIRES
  15. M. ASSELINEAU François - LISTE ASSELINEAU-FREXIT, POUR LE POUVOIR D'ACHAT ET POUR LA PAIX
  16. M. SIMONIN Michel - PAIX ET DECROISSANCE
  17. M. FORTANÉ Jean-Marc - POUR UNE AUTRE EUROPE
  18. M. BELLAMY François-Xavier - LA DROITE POUR FAIRE ENTENDRE LA VOIX DE LA FRANCE EN EUROPE (Les Républicains)
  19. Mme ARTHAUD Nathalie - LUTTE OUVRIERE LE CAMP DES TRAVAILLEURS
  20. M. LARROUTUROU Pierre - CHANGER L'EUROPE (Nouvelle Donne)
  21. M. RENARD-KUZMANOVIC Georges - NOUS LE PEUPLE
  22. Mme LABIB Selma - POUR UN MONDE SANS FRONTIERES NI PATRONS, URGENCE REVOLUTION ! (NPA)
  23. Mme ADOUE Camille - " POUR LE PAIN, LA PAIX, LA LIBERTE ! " PRESENTEE PAR LE PARTI DES TRAVAILLEURS
  24. M. PHILIPPOT Florian - L'EUROPE ÇA SUFFIT ! (Les Patriotes)
  25. M. HUSSON Edouard - NON ! PRENONS-NOUS EN MAINS
  26. M. BONNEAU Pierre-Marie - FORTERESSE EUROPE - LISTE D'UNITE NATIONALISTE
  27. M. GLUCKSMANN Raphaël - REVEILLER L'EUROPE (Place Publique - Parti socialiste)
  28. M. HOAREAU Charles - NON A L'UE ET A L'OTAN, COMMUNISTES POUR LA PAIX ET LE PROGRES SOCIAL
  29. M. LASSALLE Jean - ALLIANCE RURALE
  30. M. LALANNE Francis - FRANCE LIBRE
  31. M. LACROIX Guillaume - EUROPE TERRITOIRES ÉCOLOGIE
  32. Mme ELMAYAN Lorys - LA RUCHE CITOYENNE
  33. M. DEFFONTAINES Léon - GAUCHE UNIE POUR LE MONDE DU TRAVAIL SOUTENUE PAR FABIEN ROUSSEL (Parti communiste français)
  34. M. COSTE-MEUNIER Gaël - DEFENDRE LES ENFANTS
  35. M. GOVERNATORI Jean Marc - ÉCOLOGIE AU CENTRE
  36. M. TRAORÉ Hamada - DEMOCRATIE REPRESENTATIVE
  37. Mme PATAS D'ILLIERS Laure - ESPERANTO LANGUE COMMUNE
  38. M. GRUDÉ Patrice - LIBERTÉ DÉMOCRATIQUE FRANÇAISE

Les sondages sur les résultats des élections européennes donnent pour l'instant une avance écrasante à la liste du Rassemblement national menée par Jordan Bardella, qui se trouve en 5e position selon l'ordre officiel ci-dessus. Il est suivi de la liste macroniste de Valérie Hayer (11e dans l'ordre officiel), elle-même talonnée par Raphaël Glucksmann, soutenu par le PS (27e).

 

Qui sont les huit principales têtes de liste ?

Voici les principales têtes de liste de ces élections européennes 2024 selon le classement provisoire des sondages.

Jordan Bardella pour le Rassemblement national

Déjà eurodéputé depuis 2019, le président du Rassemblement national veut rempiler un nouveau mandat au Parlement européen. Le jeune politique espère voir une nouvelle fois sa liste arriver en tête des résultats des élections européennes, comme en 2019 lorsque son parti avait devancé la majorité présidentielle d'un tout petit point, mais il souhaite cette fois creuser l'écart. Jordan Bardella est conforté par les résultats des sondages qui donnent un net avantage à la liste d'extrême droite depuis plusieurs mois.

Sur la liste du Rassemblement national, figure en 2e position, Malika Sorel-Sutter, essayiste, ancienne membre du Haut Conseil à l'intégration. Fabrice Leggeri, haut fonctionnaire, ancien directeur de Frontex a été désigné en 3e position. Le policier et syndicaliste Matthieu Valet est lui 7e sur la liste du RN, alors que Pierre Pimpie, haut fonctionnaire, directeur général adjoint de l'établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) est 25eme. Marine Le Pen, présidente du groupe RN à l'Assemblée nationale et Louis Alliot, maire de Perpignan, premier vice-président du RN occupent les deux dernières places de la liste (80e et 81e).

► Valérie Hayer pour Renaissance et la majorité présidentielle

La majorité présidentielle a décidé de miser sur l'eurodéputée sortante Valérie Hayer pour mener sa liste. Le choix de cette tête de liste à tarder à venir, mais s'est imposé après les refus essuyés par le camp présidentiel. Inconnue du grand public, la parlementaire qui a été élue présidente du groupe Renew Europe en janvier 2024 connait les arcanes du Parlement européen, mais doit convaincre les électeurs quand la majorité peine à s'imposer en tête des intentions de vote.

Valérie Hayer compte dans sa liste de nombreux eurodéputés sortants qu'elle a côtoyé au Parlement ces cinq dernières années : l'ancien journaliste Bernard Guetta en numéro 2, l'élu et président de la commission de l'Environnement Pascal Canfin en numéro 4 ou encore Nathalie Loiseau en numéro 5 et qui avait été tête de liste en 2019. Et ces personnalités reconduites s'ajoutent quelques nouvelles têtes. La majorité doit surtout trouver l'équilibre pour que toutes les forces alliées soit justement représentées parmi les places éligibles.

Raphaël Glucksmann pour le Parti socialiste et Place publique

La gauche socialiste a décidé de réitérer son alliance avec le parti Place publique pour les élections européennes et, comme en 2019, c'est l'un des fondateurs de la seconde formation qui porte la liste : Raphaël Glucksmann. L'eurodéputé connu pour porter ses combats politiques sur les réseaux sociaux s'impose comme la première force politique de gauche dans les sondages et grimpe progressivement depuis sa troisième place. Au point de créer une surprise ?

Le candidat du PS a été parmi les premiers à dévoiler la liste complète de ses 80 colistiers. Parmi eux, beaucoup sont des élus ou des responsable du PS : le secrétaire général du parti Pierre Jouvet est 3ème quand la présidente des Jeunes socialiste, Emma Rafowicz, est 8ème. Figurent aussi d'anciens députés comme Jean-Marc Germain (7e), Jean Mallot (33e) Jennifer de Temmerman (40e) ou Colette Capdevielle (74e). La parti Place publique compte toutefois une vingtaine de candidat dans la liste, notamment en 1ère, 4ème et 9ème position avec Raphaël Glucksmann, Aurore Lalucq et Thomas Pellerin-Carlin.

Marie Toussaint pour Europe-Ecologie-Les Verts

Chez les écologistes, la nouvelle génération prend la relève et c'est l'eurodéputée Marie Toussaint qui a été nommée tête de liste pour les élections de 2024. Mais la nouvelle tête de liste d'EELV va-t-elle réussir à faire aussi bien que Yannick Jadot au dernier scrutin ? A l'époque la liste écologiste était arrivée en troisième position dans les résultats du scrutin et était la première force de gauche. Aujourd'hui le parti politique ne semble pas en mesure de dépasser la barre des 10% d'après les résultats des sondages et est au coude-à-coude avec d'autres partis.

Parmi les 12 eurodéputés en poste, sept sont reconduits dans la liste de Marie Toussaint, dont certains en bonne position : David Cormand en 2ème position, Mounir Satouri à la 4ème place, Benoît Biteau en 6ème et Caroline Roose en 7ème. Le parti a aussi inclus des profils de militants comme l'élue municipale Mélissa Camara à la 3ème place, la sociologue Majdouline Sbai en 5ème position et le responsable associatif Abdoulaye Diarra en numéro 8. Le parti a aussi misé sur quelques candidats d'ouverture avec Priscillia Ludosky, connue pour être l'une des initiatrices du mouvement des Gilets jaunes, et Flora Ghebali. Cette dernière candidature n'a toutefois pas fait l'unanimité chez les écologistes. Enfin, des figures historiques d'EELV sont aussi en lice, à des places non éligibles, pour attirer les électeurs : Noël Mamère (78e), Eva Joly (79e) et le sénateur et ancien eurodéputé Yannick Jadot (80e).

François-Xavier Bellamy pour Les Républicains

C'est François-Xavier Bellamy qui mène la liste des Républicains, comme lors des précédentes élections européennes. Le politique de droite n'avait pas fait des exploits avec tout juste 8,4% des voix au dernier scrutin, mais le parti politique a décidé de lui refaire confiance. Avec ce scrutin c'est le maintien des quelques élus Républicains au Parlement européen qui est en jeu.

Dans la liste LR on retrouve plusieurs eurodéputés chevronnés, et quelques surprises concoctées par les ténors du parti. Voici les 20 premiers candidats avec en chef de file, François-Xavier Bellamy. Puis, Cécile Imart, Christophe Gomart, Isabelle Le Callennec, Laurent Castillo, Nadine Morano, Brice Hortefeux, Nathalie Colin-Oesterlé, Guilhem Carayon, Anne Sander, Geoffroy Didier, Emmanuelle Mignon, Frédéric Nihous, Valérie Boyer, Jean-Pierre Audy, Laure Vendegou, Aurélien Caron, Charlotte Vaillot, Nicolas Lacroix et Nathalie Porte.

Manon Aubry pour La France insoumise

La France insoumise souhaitait voir les forces de gauche réunies sur une même liste pour les élections européennes sur le modèle de ce qui avait été fait pour les précédentes élections législatives avec la Nupes. Mais la coalition fragilisée a finalement explosé avant le début de la campagne électorale, coupant court aux espoirs des insoumis. C'est donc finalement Manon Aubry qui a été nommée pour porter la liste des insoumis.

Voici les 20 premiers candidats avec en tête de liste, Manon Aubry. Puis, Younous Omarjee, Marina Mesure, Anthony Smith, Leïla Chaibi, Arash Saeidi, Rima Hassan, Damien Carême, Emma Fourreau, Aurélien Le Coq, Carine Sandon, Daniel Ibanez, Sévreine Véziès, Mohamed Bensaada, Muriel Pascal, Nordine Raymond, Marie Mesmeur, Mickaël Idrac, Camille Hachez et Brahim Ben Ali.

Marion Maréchal pour Reconquête

Le parti Reconquête qui est apparu dans le paysanne politique français lors de la dernière présidentielle s'engage dans ses premières élections européennes. Et c'est Marion Maréchal, vice-présidente du parti zemmouriste, qui est tête de liste. La nièce de Marine Le Pen se retrouve encore adversaire du parti d'extrême droite historique qu'est le Rassemblement national, mais dans les résultats des sondages le parti lepéniste est loin devant son rival conservateur.

Parmi les douze premiers noms de le liste de Marion Maréchal on retrouve des proches d'Eric Zemmour, des cadres du parti ou des élus qui ont été les premiers à rejoindre l'aventure Reconquête. Après Marion Maréchal, c'est un autre vice-président du parti qui est numéro 2 : Guillaume Peltier. Sarah Knafo conseillère politique et compagne d'Eric Zemmour est en 3ème position. Arrivent en suivant : Nicolas Bay (vice-président du parti), Laurence Trochu, Stanislas Rigault (président de Génération Z), Agnès Marion, Jean Messiha (Haut-fonctionnaire et polémiste), Sophie Grech, Philippe Vardon, Eve Froger et Damien Rieu.

► Léon Deffontaines pour Le Parti communiste français

Au Parti communiste français, choix a été fait de miser sur l'avenir du parti pour les élections européennes. Le jeune Léon Deffontaines, poulain de Fabien Roussel, mènera la liste. Le secrétaire général des Jeunes communistes participe à sa première élection en tant que candidat et s'il est inconnu du grand public, il bénéficie de la popularité et de l'expérience de son mentor. Mais cela sera-t-il suffisant pour permettre aux communistes français de revenir siéger au Parlement européen ?

En plus du Parti communiste français, trois autres partis sont présents sur la liste de Léon Deffontaines : la Gauche républicaine et socialiste (GRS), le mouvement créé par l'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg, L'Engagement, et Les Radicaux de Gauche. Ces trois forces se partagent une vingtaine de places. Le reste de la liste est essentiellement composé d'élus communistes, de militants et d'une vingtaines de syndicalistes.

Au total 38 listes sont en lice pour les élections européennes, mais seules les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages pourront siéger au Parlement européen. Le nombre d'élus issus de chaque liste dépendra et sera proportionnel au résultat obtenu.

Elections européennes